21-07-2017 23:15 - L’abandon des nouveau-nés en Mauritanie

L’abandon des nouveau-nés en Mauritanie

Les Mauritanies - Le phénomène d’abandon de nouveau-nés est actuellement un fait très répandu en Mauritanie. Toutes les grandes villes mauritaniennes ont connu cet acte macabre. Rien qu’en 2017, plus d’une dizaine de bébés abandonnés a été découvert à Nouakchott dans différents quartiers, dont un en plein ramadan. La plus récente découverte fut celle des jumeaux, il y a de cela près 10 jours à El Mina.

Ce phénomène peut s’expliquer par plusieurs causes, tenant soit l’incapacité de la mère de subvenir aux besoins financiers de l’enfant, soit des raisons d’ordre moral et social qui tend au stigmate frappant les enfants naturels.

Ce fait est le fruit d’un manque d’éducation sexuelle vu que la Mauritanie est un pays où parler de sexualité avec son entourage (ses enfants) est un sujet tabou.

Fatis Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1173

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lass77 (H) 22/07/2017 21:16 X

    Donc l'État va s'attaquer bientôt à cette question car il paraît qu'on souhaite contrôler les naissances en vue de diminuer le taux de natalité dans le pays.