21-07-2017 21:45 - Accueil triomphal d’un colonel tortionnaire à Mbagne, une vraie insulte à la mémoire de nos martyrs

Accueil triomphal d’un colonel tortionnaire à Mbagne, une vraie insulte à la mémoire de nos martyrs

CAMME - Quelle mouche qui a piqué les charlatans de la politique et les populations de Mbagne ce 16 juillet 2017 en accueillant en grande pompe un individu aussi controversé qui fut le colonel Sidi Mohamed Ould Vayda matricule 77104, ex commandant des fusiliers marins sous le règne du colonel Maouya Ould Sid’Ahmed Taya en meeting pour le referendum constitutionnel ?

La Coordination des Anciens Militaires Mauritaniens en Exil (CAMME) constate et proteste avec véhémence contre cet accueil de marque qui n’est rien d’autre qu’une insulte à la mémoire de nos martyrs dont l’illustre fils de Mbagne Mamadou Samba Diop dit Muturdo, dont la tombe était seulement à quelques centaines de mètres des lieux de ce meeting de la honte et du déshonneur.

Chers compatriotes et militants, par notre esprit de tolérance et de non-violence, on nous accuse de passivité et d’inaction, par notre amour de la patrie et d’une cohabitation saine entre les communautés, on nous accuse de peur et de démission, par notre souci de préserver le minima qui pourrait sauver une petite lueur d’unité on nous accuserait d’incapables sans raison, sans réflexion et sans analyses approfondies de la situation géopolitique, stratégique, sociale et économique de la Mauritanie.

La coordination des anciens militaires mauritaniens en exil constate que toutes les voies empruntées de dialogues trompent l’œil, de règlement du passif humanitaire, de réintégration et d’insertion des réfugiés, d’éradication de l’esclavage et de la féodalité...ont été des mesures éphémères, de distraction et de gagne temps dans l’endormissement des populations discriminées.

Aujourd’hui s’ajoutent à nos souffrances la collaboration et d’endoctrinement de certains segments de la population de la vallée et cet affichage récent ,contre nature d’un colonel assassin au nom de Sidi Mohamed Ould Vayda, auteur présumé de plusieurs tueries extrajudiciaires dans le sud Mauritanien et acteur principal dans l’exécution le 06 Décembre 1987 à Jreida à l’aube, des trois lieutenants : Sarr Amadou, Sy Saidou Ba Saidou vient de conforter notre radicalisation et notre détermination, non seulement contre le pouvoir en place mais contre tous collaborateurs éhontés.

La CAMME demande à tous ses militants à l’intérieur et à l’extérieur du pays de ne plus jamais accepter d’assister passivement à telles rencontres quoi qu’ils en coutent.

Elle demande à ce que les collaborateurs soient traités partout où ils se rendent à l’intérieur et à l’extérieur par le même accueil et mesurerait toutes ses conséquences du fait du caractère sourd et muet du pouvoir antidémocratique du général Mohamed Ould Abdel Aziz.

Chers compatriotes, et chers militants notre patience avait un sens, notre tolérance et respect pour autrui avaient une signification profonde, notre amour pour ce pays avait ses raisons d’être, notre silence était une option et non une rupture, mais aujourd’hui, sans un seul mot de plus, puisque tout a été essayé Nous disons par ce message fort « On vous a compris ».

A bon entendeur salut.

Pour le bureau Exécutif de la Coordination des Anciens Militaires Mauritaniens en Exil (CAMME)

Le Président de la CAMME

21/07/2017



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CAMME
Commentaires : 8
Lus : 2580

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • a.bennan (H) 22/07/2017 19:16 X

    Vs n'êtes rien et vs n'apportezrienà notre magnifique et adorable Nation.Au fait,combien de chars alignez-vs? Vos martyrs!Vs me faites rire: il s'agit de petits poutchistes ecerveles écrasés au premier jour qu'il l'on seulement pensé.

  • samboy (H) 22/07/2017 05:08 X

    Arrêtez de nous bassiner,vous avez toujours été une M... votre rôle s’arrête à la servitude. Donc votez oui et taisez vous, sinon on vous expulse; bande de ce que je pense.

  • thialido (H) 22/07/2017 00:36 X

    C'est ce que l'autre qualifiait du vrai bétail electoral; que dire de plus???

  • ndoucoum (H) 21/07/2017 22:51 X

    Je crois que je rêve, sinon comment accepter de recevoir un assassin qui a torturé, violé, tué vos pères, vos oncles, frères, cousins. La noblesse des négros a disparu avec le temps, la dignité n'a plus valeurs chez eux. J'ai honte pour ces laudateur, opportunistes nègres de services.

  • ardombantou (H) 21/07/2017 22:15 X

    Au lieu d'écrire des déclarations allez sur le terrain empêcher ces regroupements par tous les moyens. La nature a horreur du vide. Si vous étiez des hommes d'honneur, Vaida n'aurait jamais eu le toupet de poser un pied dans le Fouta, fermez vous et laissez ceux qui sont capables faire, même des civiles ont pris des armes pendants les événements, et votre formation sert à quoi?

  • ardombantou (H) 21/07/2017 22:11 X

    Monsieur le grand président de la CAMME, vous n'avez pas de nom? ayez le courage de signer par votre nom. svp arrêtez ces communiqués, vous etes plus de 2000, et si vous étiez des hommes la MAURITANIE aurait brulé depuis. Des militaires qui se reconvertissent en militants des droits humains et qui se réfugient derrière la religion. S'il faut attendre que l'un des tortionnaire meurt pour l'insulter, mieux vaut se taire. J'ai eu honte quand j'ai entendu Mansour Kane et Mahamadou Sy se plaindre en rappelant comment on les torturait. Un vrai officier doit etre comme un lion, et vous dites que vous étiez de grands officiers? ceux qui étaient courageux n'ont pas été épargnés, ils sont morts en prison. De faux militaires comme Ousmane sarr, ouf on vous humilie et vous rencontrez tous les jours vos tortionnaires, même les femmes ne se seraient comporté comme vous. morr, allez devenir des imams, tfouuu

  • medabdul (H) 21/07/2017 22:10 X

    au lieu d'arpenter les paves de Paris et Bruxelles et de pondre des torchons pareils, venez sur le terrain, et battez vous, rentrez (***) si vous avez des couilles.

  • lass77 (H) 21/07/2017 21:55 X

    Les negres de service sont responsables car ils savent qu'il ferait parti de la délégation. Mbagne réveillez vous et faites part à Aziz de l'insulte à l'endroit des martyrs et le manque de respect à l'endroit des proches des victimes.