26-07-2017 18:20 - Santé : des cas de vomissements et diarrhées enregistrés dans un hôpital de Nouakchott

Santé : des cas de vomissements et diarrhées enregistrés dans un hôpital de Nouakchott

Tawary - Une dizaine de nourrissons frappés par des cas de vomissements et diarrhées ont été admis dans la nuit du mardi à mercredi, dans le service de la pédiatrie de l’hôpital de l’Amitié de Nouakchott-Sud, a-t-on constaté.

Il s'agit d'une « infection virale » mais courante en hiver, a confié à notre reporter, l’infirmier qui était de garde dans le même service, la même nuit. Des mesures efficaces ont été prises dès le premier constat, précise notre source.

Depuis le début du mois courant, plusieurs cas ont été enregistrés dans différentes structures, a-t-il précisé. L'infection, qui n'est autre qu'une infection provoquée par un manque d’hygiène et la prolifération des mouches en cette période. Elle se caractérise par des vomissements et des diarrhées qui durent entre 24 et 48 heures.

Même si les symptômes sont semblables à ceux du choléra, cette diarrhée pourrait être due à autre chose, notamment une intoxication alimentaire. Selon certains médecins joints au téléphone par notre rédaction, il s’agirait bien d’un manque d’hygiène et il est conseillé à chaque personne de se laver les mains avec du savon avant de manger et après tout contact avec un malade quelconque.

Cette infection ne présente pas de véritable danger, si ce n'est qu'elle est particulièrement contagieuse. Un contact avec une personne ou une surface contaminée suffit à contracter le virus, conclut une source hospitalière.

Par A.SIDI



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1213

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lass77 (H) 26/07/2017 21:47 X

    Il paraît aller dans cet hôpital c'est assurer de contracter des maladies nourrisson ou pas. Qu'Allah préserve nos enfants.

  • leguignolm (H) 26/07/2017 21:12 X

    Sans oublier le cas des mouches qui bourdonnent de partout à cause de la salubrité de la ville.

  • Walaxdiane (H) 26/07/2017 18:32 X

    Ils faut aussi noter que certaines sources parlent de la contamination de l'eau du robinet par des eaux usées suites cassures et fuites a des miliers d'endroits dans la ville de nouakchott. je pense qu'il serait plus prudent d'informer les populations sur les mesures a prendre que d'accuser leurs hygiéne. D'ailleurs tout le monde a remarqué la proliférations des maladies diarrhéiques et des vomissement chez les adultes aussi.