28-07-2017 17:33 - La CLTM et la CNTM appellent à se mobiliser pour combattre les désirs tentaculaires du régime de Mohamed Ould Abdel Aziz(Déclaration)

La CLTM et la CNTM appellent à se mobiliser pour combattre les désirs tentaculaires du régime de Mohamed Ould Abdel Aziz(Déclaration)

CLTM/CNTM - La Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie (C.L.T.M.) et la Confédération Nationale des Travailleurs de Mauritanie (C.N.T.M.) déplorent le recul grave de notre démocratie. La démocratie est une valeur sûre et qui constitue une force morale admirable chez l’homme par son effort de dépassement et d’acceptation d’autrui dans la règle du jeu.

Ce que les Mauritaniens ont vécu hier lors de la manifestation pacifique à Nouakchott, pour exprimer leur opinion et la brutalité des forces de l’ordre qui s’en est suivi sous les ordres d’un gouvernement aux abois, dépasse l’entendement et constitue une menace sérieuse pour la stabilité de notre nation qui est confrontée à d’autres défis notamment la pauvreté, le chômage, la gabegie, l’injustice, la corruption etc...

Cette réaction disproportionnée tant sur la méthode que sur les moyens utilisés pour museler le peuple mauritanien conscient de son avenir, démontre que le pouvoir est convaincu de son échec aux amendements Constitutionnels dont il veut imposer par tous les moyens et même illégaux au peuple mauritanien insoumis.

Face à cette répression aveugle et démesurée avec des blessés graves dont des syndicats, la CLTM et la CNTM appellent tous les mauritaniens à se mobiliser pour défendre nos valeurs qui font notre fierté et combattre par tous les moyens légaux les désirs tentaculaires du régime de Mohamed Ould Abdel Aziz de nous détourner des vrais problèmes dont souffre notre nation notamment le Développement, la justice et la paix sociales, l’esclavage, la bonne gouvernance, la répartition des richesses, la cohabitation entre les communautés etc.

La mobilisation et la détermination de l’opposition, de la Société civile, de certains ténors de l’UPR (parti au pouvoir) et des personnalités indépendantes à défendre les symboles de notre Etat confrontées à la politique aveugle et aux manques de discernements de certains élites et élus du peuple, ont conduit à cette situation inquiétante qui caractérise le monolithisme absolu, l’arbitraire, la dictature et l’étouffement des libertés individuelles et collectives et d’opinion.

La Confédération Libre des Travailleurs de Mauritanie (C.L.T.M.) et la Confédération Nationale des Travailleurs de Mauritanie (C.N.T.M.) dénoncent avec vigueur les violations multiples de la Constitution et des lois qui régissent tout Etat de droit dans le seul but de satisfaire un Homme obsédé par son désir de rester à jamais dans l’histoire de la Mauritanie.

La CLTM et la CNTM exhortent le Gouvernement à plus de retenue des forces de l’ordre lors des manifestations qui sont garanties par la Constitution et de rappeler le vieil adage que nul n’est au dessus de la LOI.

Fait à Nouakchott, le 27 juillet 2017

Pour la CLTM
Le Bureau Exécutif

Pour la CNTM
Le Bureau Exécutif



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CLTM/CNTM
Commentaires : 0
Lus : 838

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)