11-08-2017 21:30 - Mauritanie : une femme qualifie un fédéral de l’UPR « d’esclave, comme Biram Dah Abeid »

Mauritanie : une femme qualifie un fédéral de l’UPR « d’esclave, comme Biram Dah Abeid »

Alakhbar - Une sœur du sénateur Mohamed Ould Zenagui a qualifié le fédéral du parti UPR (au pouvoir) à Akjoujt dans la wilaya de Inchiri (Nord), Ould Abidine, « d’esclave de mauvaise origine, comme Biram Dah Abdeid ».

Ce dernier est le président de l’ONG antiesclavagiste IRA-Mauritanie. Les propos de la dame ont fuité dans les réseaux sociaux à partir d’une conversation téléphonique avec le fédéral en question.

Le fédéral a gardé son sang froid. La femme qui parlait sur un ton de colère, continuait de le traiter de tous les noms avant de lancer: « Téléphonez à Ould Abdel Aziz (le président mauritanien), s’il pourra ordonner mon arrestation».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2464

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • wakhty (H) 11/08/2017 23:17 X

    NE VOUS PRESSEZ PAS LE MONDE ? N4EST PAS ON SAIT TOUS COMMENT FIRAOUNE A DISPARU . /( QUANT ON LEUR PARLE DU LIVRE ILS DISENT QU'ILS VONT SUIVRENT LES IDEE DE LEURS PARENT , MEME SI LEUR PARENTS SONT DANS OBSCURANTISME ).

  • foutatoro (H) 11/08/2017 22:50 X

    Elle a dit ce que beaucoup d'esclavagistes pensent dans cette erreur coloniale.

  • abouth (H) 11/08/2017 22:17 X

    "Alakhbar" est le porte-voix des "Frères musulmans" locaux (Tawassoul); ce site qui affiche son "islamisme militant", n'hésite pas adopter une ligne éditoriale des plus perverses, en exacerbant les differences tribalo-ethniques en Mauritanie, et ce pour menacer la sécurité et la paix sociale, dans le cadre du rêve d'un Printemps arabe dans le pays. La reprise systématique, par Cridem, des articles d'Alakhbar, à l'image de cette altercation quasi-familiale, n'est pas à l'honneur du site de feu Claude K; un panachage des articles repris par Cridem, servirait mieux les idéaux d'équilibre, d'objectivité et d'impartialité, chers aux démocrates de ce pays...