12-08-2017 10:35 - Referendum : des citoyens ont déposé des recours devant la cour constitutionnelle

Referendum : des citoyens ont déposé des recours devant la cour constitutionnelle

Saharamédias - Un certain nombre de citoyens ont déposé vendredi des recours devant la cour constitutionnelle à propos du referendum organisé le 5 aout.

Un haut responsable de l’opposition a révélé à Sahara Media que ces citoyens ont préparé, grâce à un encadrement de l’opposition, une plateforme qui atteste d’une fraude à grande échelle au cours de ce referendum.

Selon cette même source, cette plateforme fait ressortir de graves dysfonctionnements dans le fond et la forme à même d’influer sur les résultats du scrutin.

La source cite certains exemples, comme le vote à 100% dans certains bureaux alors que le nombre de votants a été extrêmement réduit, et le changement de responsables de bureaux dans certaines localités à la demande des notables locaux, jugeant que ceux-ci n’étaient pas coopératifs pour avaliser la fraude.

Le responsable de l’opposition affirme que la plateforme déposée recèle des recours constitutionnels réels qui font ressortir les dysfonctionnements des principes de base qui organisent l’opération du vote.

« Le conseil constitutionnel, ajoute la source, a été mis devant ses responsabilités pour trancher quant aux résultats du scrutin. »



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 1302

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • maham68 (H) 12/08/2017 16:29 X

    Pitoyable cette opposition, vous avez boycotté votre échec a été le taux de participation et contre votre logique vous criez à la fraude. La nouvelle Mauritanie est en marche

  • lasagess (H) 12/08/2017 14:54 X

    un siècle après l'opposition continuera à pleurnicher les résultats du referendum comme les accords de Dakar une opposition empoisonnée par ses divisions et ses querelles sans programme désemparé dirigè par des têtes de partis inamovibles qui n'applique pas la démocratie ni l’alternance aux seins de leur parti pour permettre aux jeunes militants d’émergés toujours les mêmes présidents les mêmes dirigeants depuis leurs création comment une opposition pareille pourra t elle servir le peuple

  • abouth (H) 12/08/2017 12:33 X

    C'est une preuve d'échec de l'opposition radicale islamo-socialo-anarchiste, car il lui revenait de participer au scrutin du 05 août et de contester éventuellement ses résultats. La stratégie du boycott systématique a fini de ruiner l'opposition radicale, au point que des citoyens lambdas tentent de la suppléer dans son rôle institutionnel. Se ressaisira-t-elle? Rien n'est moins sûr...

  • président fondateur (H) 12/08/2017 12:30 X

    Ce monsieur dénommé Nzaba Moukimou Alain Fabrice soit disant observateur de la CEDEAO et du CEMAC n'est connu nul part. On le connait seulement qu'en tant qu'observateur de la Diaspora en France voir: http://news.abidjan.net/h/379298.html J'ai vraiment des doutes sur cette mission. On se rappelle que pour légitimer le coup d’État d'Aziz le pouvoir est parti chercher des ivoiriens soit disant comité de je ne sais quoi et qui se sont révélés être des charlatans. Ce monsieur qui est aussi un ivoirien mérite que l'on voit son cas. Je demande au parti de la Convergence Démocratique d'écrire discrètement à la mission d'observation de l'Union Africaine pour s’enquérir de l'authenticité de cette mission. Au cas où cette mission est fausse de porter plainte. Ce serait une occasion de tenir une conférence de presse pour montrer au monde le mensonge que fait ce régime pour légitimer ce référendum. Ce serait une faute grave de ce régime. Il ne faudrait pas laisser passer cette occasion. Une opposition doit être agressive. On peut pas à chaque fois laisser venir des charlatans pour légitimer n'importe quoi. S'il s'avère que la mission est authentique je prend acte. Actuellement l'opposition à une carte à jouer et les citoyens comptent sur elle pour ce cas là.

  • boubou_kibili (H) 12/08/2017 11:11 X

    Il ne s'agit pas pour nous les jeunes de convaincre les nationaux car ils savent tous et toutes que ce vote étaient un désastre de fraudes et de contrefaçons dans tous ses couloirs. Sont nombreux les fonctionnaires d'Etat sur lesquelles les Ministres (MEF et MA juste à titre d'exemples...) mais tous les ministirons de ce pays l'ont fait,Ils ou elles nt durant des reunions bidons ont obligé avec des menaces à peine voilées et nous avons dû voir de nos yeux cette fraude qui n'a pas existé du temps de l'empire soviet se passer sous nos yeux. ls ou elles ont utilisés les hehicules des projets des PTFs Voulez vous des photos elles sont disponibles -demander aux populations de Mbout etc. non ces jeunes par des fraudes béantes veulent surtout faire prendre conscience que étrangers et hotes qui vivent parmi nous que ce pays a perdu avec ce regime de MOAZ tout sens de la mesure et de la raison. Mais que ces fonctionnaires vereux donneurs d'odre sachent que nous avions pris des images historiques qui seront exposés et qui les suivront jusqu'au jugement derniers car ils et elles seront interrogés et bien sûr ils et elles le seront et ce jours là ils ou elles se demanderont où sont les sultans qui les ont poussés dans ces égarements evidents mais eux n'entendront pas car ils subiront le meme interrogatoires par des prof qualifiés qui ne connaissent pas ce que sont la GAZRA ni le Thieub hieub. Madame l'ex Direcrice de la Synthese au MIPT Tiyé Vem!!!!!!