18-08-2017 01:30 - La Coordination des Associations Islamiques de la Moughataa de Boghé en action

La Coordination des Associations Islamiques de la Moughataa de Boghé en action

Journal Le Terroir - Les organisations religieuses résidentes dans le département étaient dispersées. Il n’existait pas un cadre unitaire entre elles. Aujourd’hui, c’est chose faite. Depuis deux jours, les dites structures sont réunies à Boghé, à leur siège pour réfléchir sur les voies et moyens de les redynamiser mais aussi de trouver un organe de coordination entre ces structures.

Désormais, un bureau opérationnel de 20 membres auquel s’ajoute moins d’une dizaine de conseillers a été mis en place. Amadou Tidjane Daouda Dia, Imam, a été désigné président de cette coordination des religieux parrainés par le serviteur de la famille Omarienne, Thièrno Madani Tallque les différents intervenants ont vivement remercié pour le travail qu’il mène pour le rayonnement de l’islam dans le monde.

A cette occasion, l’inspecteur général des associations des Oulémas de Mauritanie, M. Boun Oumar Ly a animé une conférence religieuse axée sur le "centrisme en Islam". Il a souligné dans cette communication l’importance de la modération dans la pratique de l’islam.

L’islam dit-il est une religion qui fédère et unis les musulmans sur terre et reste contre l’extrémisme. La position de la religion musulmane est au centre sur l’essentiel de la vie. Et le prophète Mohamed (psl) a toujours recommandé les bonnes pratiques. Il a illustré cette position par des versets de coran et des hadiths.

L’érudit en islam a remercié le serviteur de la famille Omarienne, Madani Mountagha Tall et magnifié son œuvre pour la Oumma Islamique. A sa suite, c’est M. Cheikh Oumar BA, ancien directeur de l’institut des Emirats qui a fait un rappel historique de la Mahadra de Sarandogou, fondée par Tafsirou Oumar Kelly en 1756 qui a joué un grand rôle dans le rayonnement islamique.

Il a précisé que les descendants actuels du Cheikh, sont de grands Oulemas et travaillent toujours pour perpétuer son héritage. Parmi ses petits fils, le nommé El Hadj Mokhtar Kelly, décédé en 1986, l’un des dépositaires légitimes de l’héritage de la famille.

En plus d’être l’un des maîtrisards des sept lectures du saint coran. Une Mahadra qui attirait des fidèles de partout, du Mali, de la Gambie, du Niger, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal. Une famille qui entretient des relations séculaires à celle des Ehel Cheikh Sidiya de Boutilimitt.

Comme l’illustre les membres de la famille des Cheikh Sidiya qui portent le nom de famille KELLY. A l’exemple de Ahmed Kelly O Cheikh SIdiya, le brillant avocat. Ahmed Mohamed Kelly a lu un poème élogieux sur la vie et l’œuvre de l’érudit. Les Imams Alassane Djiby de Dar Salam Wodabé, des mosquées de Sayé, de Touldé, ont présenté des communications pour enrichir le débat.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 937

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Askatasuna (F) 18/08/2017 10:01 X

    HOOH! BOOYS! Quand Est-ce que vous allez penser à développer nos religions traditionnelles. HOOH! BOOYS!

  • sahelien (H) 18/08/2017 05:00 X

    Des Bogheens dignes de ce noms devraient se preoccuper de proteger et propager la culture HALPULAAREN au lieu d'etre des suppots du colon arabe..... Vous devriez avoir honte de placer votre appartenance a une culture et foi etrangere au devant de votre culture de Noir et Africain.