07-09-2017 21:16 - Le Président de la République: Notre présence à la table ronde sur le Tchad témoigne des liens multiples et profonds qu'entretiennent nos deux pays

Le Président de la République: Notre présence à la table ronde sur le Tchad témoigne des liens multiples et profonds qu'entretiennent nos deux pays

AMI - Le Tchad et la Mauritanie adoptent des approches en matière de sécurité et de développement qui ont prouvé leur efficacité sur le terrain. C'est ce qu'a déclaré, jeudi à Paris, Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à l'ouverture de la table ronde sur le développement du Tchad.

Il a affirmé dans l'important discours qu'il a prononcé pour la circonstance que sa présence à cet important événement témoigne des liens multiples et profonds entre nos deux pays frères.

Voici le texte de cet important discours

"Excellence et cher frère Monsieur Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad

Excellences,

Mesdames et messieurs,

C’est un grand honneur pour moi d’être parmi vous aujourd’hui pour participer à cette table ronde internationale consacrée au Tchad, un pays frère cher à tous les mauritaniens.

Notre présence à cet important évènement témoigne des liens multiples et profonds qu’entretiennent nos deux pays frères, des liens de fraternité tissés à travers l’histoire et renforcés par une coopération exemplaire.

Le Tchad et la Mauritanie adoptent des approches en matière de sécurité et de développement qui ont prouvé leur efficacité sur le terrain.

Nos deux pays coordonnent étroitement leurs efforts au sein des instances internationales et régionales, notamment dans le cadre du G5 Sahel que nous avons créé en 2013 à Nouakchott avec nos frères et voisins du Burkina Faso, du Mali et du Niger.

Notre présence ici traduit la pleine confiance que nous avons en la capacité du gouvernement et du peuple tchadiens à relever les défis auxquels ce grand pays fait aujourd’hui face.

L’importance stratégique de l’engagement du Tchad pour la sécurité et la stabilité dans la région sahelo –saharienne et en Afrique en général n’est plus à démontrer. L’on peut évoquer à ce propos avec fierté le rôle décisif de la vaillante armée tchadienne dans le nord du Mali et son action résolue dans la région du Lac Tchad en faveur du maintien de la paix et de la lutte contre les groupes terroristes. Au regard des sacrifices consentis, la Communauté Internationale toute entière a une dette morale envers le Tchad.

Sur un autre plan, le Tchad s’est doté d’un outil de programmation et de pilotage de son développement économique et social tiré de la « vision 2030 : le Tchad que nous voulons », en l’occurrence le plan national de développement pour la période 2017-2021 qui vise la transformation structurelle de l’économie tchadienne et l’amélioration de la gouvernance.

Je voudrais ici lancer un appel en direction des partenaires économiques et financiers publics et privés pour apporter au Tchad tout l’appui nécessaire pour mener à bien son plan de développement.

Cet appui est d’autant plus nécessaire et légitime qu’il s’agit, par ailleurs, d’un partenaire, en toutes circonstances, solide et solvable. Le Tchad est en effet doté d’importantes ressources et potentialités qui offrent la garantie d’un redressement économique à brève échéance.

Le Tchad qui a connu ces dernières années un développement spectaculaire de ses infrastructures et services de base dispose ainsi d’atouts importants pour une rapide émergence de son économie nationale sous le leadership volontariste et clairvoyant de mon frère Son Excellence Monsieur le Président Idriss Deby Itno.

La mise en œuvre de ce plan connaîtra un franc succès, car l’action de Son Excellence pour le développement du Tchad et l’établissement d’une stabilité durable dans un contexte régional particulièrement troublé, son engagement pour la paix, la sécurité et le développement dans le Sahel et en Afrique sont en la matière le meilleur des plaidoyers.

Il est de notre devoir, en sommes, d’apporter aux efforts du Tchad un soutien décisif parce que ce beau et grand pays le mérite pleinement, parce qu’il y va de nos intérêts collectifs, ceux de la sécurité et du développement dans le Sahel, en Afrique et dans le monde.

Je vous remercie »




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 837

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Sidikader200 (H) 08/09/2017 11:56 X

    Discours minable. On se demande qu'est ce que le président de la Mauritanie vient faire dans une petite réunion dans laquelle le dictateur Debi surlendemain des sous aux européens. Même , l'hôte de la réunion , le président Macron n'a pas daigné y assister préférant délégué son premier ministre . C'est la première fois dans la tradition de genre de réunion qu'un président étranger non concerné perde son temps de cette manière . Ou bien Aziz n'a-t-il rien d'autre à faire? Ou bien est ce le prétexte de passer des vacances à Paris au frais du pauvre État mauritanien? Pourtant le pays est en pleine crise et les populations sont sinistrées par des intempéries qui ont causé des dizaines de victimes et des dégâts matériels considérables .

  • abouth (H) 07/09/2017 22:07 X

    Excellent discours, solennel, précis et chaleureux! Cela nous change des invectives régulièrement ânonnées, durant les derniers jours, par les dirigeants du FND(es)U(ni), au sujet du scandale de corruption, ayant touché des ex-sénateurs, certains journalistes et deux syndicalistes...

  • abouth (H) 07/09/2017 21:53 X

    "profons": pauvre "d", viré sans ménagement...

  • jakuza (H) 07/09/2017 21:37 X

    "Il est de notre devoir, en sommes,..." en somme, au singulier toujours! Sinon ça plait de voir la Mauritanie solidaire avec ce pays sahélien avec lequel nous partageons tant...