04-02-2018 15:10 - Les dockers du port objets d’abus

Les dockers du port objets d’abus

Saharamédias - L’association du Sahel pour la défense des droits de l’homme, dans un communiqué distribué samedi, a déclaré que les dockers du port de Nouakchott connaissent une vie déplorable, une injustice caractérisée et un abus depuis quelques années.

Selon cette association la lutte des dockers a été bradée à plusieurs reprises, ce qui les a amenés à engager cette fois- eux-mêmes leur lutte hors du cadre syndical pour recouvrer leurs droits.

L’association pour la défense des droits de l’homme a joute que les dockers ont décidé d’engager un mouvement de protestation pour rejeter les dernières mesures prises par les autorités, notamment celle qui consiste à les livrer mains et pieds liés à un ancien militaire.

Elle a mis en garde contre « la volonté de cet homme d’affaires de monnayer leurs biceps à ceux qui les désirent parmi les commerçants, contre des miettes, sans pitié ni compassion, et en dehors du respect des lois nationales et internationales. »

L’association dénonce le comportement des autorités par rapport à ce dossier et les accuse de vouloir imposer le travail forcé.

Elle a appelé les autorités à intervenir rapidement pour protéger les intérêts des dockers et mettre en place une législation et des règles qui respectent les droits du travail, et a salué l’action des syndicats respectables des travailleurs qui ont accompagné et soutenu les dockers jusqu’à ce qu’ils recouvrent l’ensemble de leurs droits.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1602

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)