12-02-2018 06:00 - Union de la jeunesse pour l'avenir de la Mauritanie (UJAM) : Déclaration

Union de la jeunesse pour l'avenir de la Mauritanie (UJAM) : Déclaration

UJAM - Le peuple et l'Etat mauritanien continuent à souffrir malgré les réalisations des infrastructures très importantes et projets à divers niveaux en raison du manque d'entretien nécessaire pour ce qui a déjà été réalisé et de l'influence négative de certains acteurs nationaux, ce qui est la cause de la crise politique chronique encore insoluble.

Cela se reflète directement sur les citoyens au pays et à l'étranger, le faibles niveaux d'éducation, système santé précaire et l'économie souffrante en dépit de l'abondance des diverses ressources.

La hiérarchie sociale a créé de nombreuses différences entre les composantes ethnique de cette nation musulmane unie, malgré ses nombreuses castes ce qui représente un grand défi à la justice et à l'égalité.

- L'opposition a également abandonné sa noble mission, intentionnellement ou non, de s'opposer au régime en place, même si elle affecte la sécurité des citoyens, et a conduit à des divisions au sein du forum et à l'extérieur, et a clairement dissous les loyalistes.

Position politique: si la politique du parti au pouvoir doit être prise en consultation entre lui et la majorité, ce qui a conduit à l'abandon de la plupart des partis politiques en opposition et au-delà de leur fonction de base, le citoyen mauritanien.

- Toutes les raisons précédentes ont poussé ce groupe de jeunes patriotes mauritaniens dont une élite d'universitaires et de cadres tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du pays à mettre en place cette initiative menée par Mr Abderrahmane Ould Cheina pour constituer le noyau d'un parti politique qui verra le jour dans les prochains mois pour tout les Mauritaniens.

- Le parti travaillera selon la constitution, tout citoyen aura liberté d’exprimer ses idées afin contribuer à l élaboration programmes de travail par des moyens légitimes et constitutionnels.

la participation à l'action politique dans un effort pour accroître le développement ,l'orientation du progrès afin de construire un Etat moderne dominé par la justice, la sécurité, la stabilité et enfin bannir l impérialisme . Rétablir la cohésion sociale dans notre chère patrie est un défi auquel notre futur parti accorde une importance primordiale.

Nous rêvons d'un état ou la seule identité est : Mauritanienne.

- L’objectif de ce mouvement est de défendre les «valeurs de la République», en cherchant à rétablir la «paix civile» basée sur l'harmonie des intérêts de la société et la construction de la classe moyenne, qui forment la base de toute démocratie souhaitée, en plus de l'intérêt social des citoyens. Comme nous déclarons l'établissement de cette tendance, nous affirmons qu'elle est ouverte à tous les citoyens mauritaniens.

Président Abderrahmane Ould Cheina

10/02/2018

Union de la jeunesse pour l'avenir de la Mauritanie (UJAM)







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : UJAM
Commentaires : 2
Lus : 1541

Commentaires (2)

  • Politicard (H) 12/02/2018 08:02 X

    La mauvaise gouvernance du pays par les élites et chefs de tribu qui se partagent tout et rien pour les autres à conduit à cette situation ubiquitaire, personne n’essaie de rassembler toutes ses forces pour en faire une Mauritanie forte au 21 siècle, l’ensemble des partis politiques, mouvements, associations, initiatives, ONG politiques et autres formations de la société civile sont créées pour un seul objectif gagner de l’argent et avoir un pouvoir temporel. La Mauritanie aujourd’hui est divisée en plusieurs morceaux, comme un sac blé versé aux pigeons migrateurs, aucune partie ne veut le succès de la Mauritanie qui sort grandit de 45 ans de dictature qui continue, chacun veut une partie minime que cela soit, c’est maintenant qu’il faut se partager le gâteau en créant toute sorte d’union pour rien, qu’est ce qui va rester pour la Mauritanie après.

  • Politicard (H) 12/02/2018 08:02 X

    Les mouvements se multiplient et les initiatives ne se compte plus, tout le monde pense apporter sa pierre à l’édification d’une Mauritanie juste et équitable, donc les forces sont dispersées et incontrôlées pour la plus grande partie et les plus jeunes, ce qui est dangereux pour l’avenir de ce pays, chacun voulant écarter l’autre avec à un duel politique sans maîtriser son programme et son calendrier qui peut être n’existe même pas.