11-02-2018 11:11 - Les marmites vides tambourinées en guise de protestation contre la hausse des prix (photos)

Les marmites vides tambourinées en guise de protestation contre la hausse des prix (photos)

Adrar Info - Des femmes de l’opposition mauritanienne ont sorti leurs marmites, qu’elles battaient, lors d’une manifestation organisée ce samedi soir à Nouakchott pour attirer l’attention sur la montée des prix des produits de base et sur leur incapacité à obtenir ce dont elles ont besoin pour mettre dans les marmites.

Des dizaines de femmes ont apporté leurs marmites à la marche organisée dans la Wilaya de Nord de Nouakchott, avec la participation des dirigeants du forum de l’opposition.

Selon l’une des participantes à la marche, le but des marmites tambourinées, est une manière de transmettre un message aux pouvoirs publics, à la mesure de la souffrance de dizaines de milliers de familles pauvres, qui ne trouvent pas quoi cuire dans leurs marmites à cause des prix élevés, l’abandon par le gouvernement de ses devoirs envers les pauvres et l’ignorance de leur la situation.

Les manifestants de l’opposition scandaient des slogans appelant à des réductions de prix, à la mise à terme du monopole des importations des produits de base, confié à certains commerçants particuliers, qui augmentent les prix des denrées constamment.

Source : http://alakhbar.info/?q=node/9200

Traduit par Adrar.Info







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2258

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Mackmanaman (H) 12/02/2018 06:58 X

    ASSOCIATION MAIN PROPRE (H), je vous encourage vivement à aller à la rencontre de ces dames et leur expliquer votre belle théorie ! Bonne chance dans cette démarche...

  • leguignolm (H) 11/02/2018 16:46 X

    Mais s'est ce que je disais non qu'Aziz nous a rendu misérable alors qu'il nous avait trouvé des pauvres!

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 11/02/2018 15:33 X

    Le gouvernement Mauritanien a fait et fait chaque jour de grands efforts pour que les prix soient accessibles à l’ensemble des Mauritaniens, On observe par exemple que les prix sont plus élevés chez nos voisins (Sénégal, Mali, Algérie, Sahara occidental (occupé par le Maroc)) que chez nous. Cette hausse touche aussi l'ensemble de la population mondiale. Ce n’est pas aussi le gouvernement mauritanien qui fixe les prix , les prix dépendent de multiples paramètres internationaux , croissance économique, équilibre offre/demande, coûts de production, parité euro/dollar ……ETC, à cela s’ajoute les changements climatiques qui sont l’une des pires des 60 dernières années, qui entraînent de mauvaises récoltes ainsi que de graves pénuries alimentaires. Il faut féliciter le gouvernement mauritanien pour les efforts déployés VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • Ksaleh (H) 11/02/2018 15:18 X

    Belles images authentiques et reflétant la pure réalité du pays du million de poètes ! La supercherie du changement de la monnaie nationale a aggravé la misère chez ces honnêtes géants qui vivent comme des gueux dans une pays immensément gâté par la nature en matière de richesses. Ould Abdel Aziz doit faire sont coming out en matière de gouvernance.

  • hathlele (H) 11/02/2018 11:35 X

    Et pourtant, on nous dit qu'il y' a une liberté de commerce.A Zouerate,les prix des produits en provenance de l'Algérie sont les mêmes. C'est comme s'il y'a une entente entre les commerçants...Et pourtant les pâtes alimentaires et le Gas-oil sont exonérés des taxes de Douane. J'ai remarqué que ce ne sont que les commerçants nationaux qui spéculent sur les marchandises.Les Maliens,Les Marocains et les Algériens se font la concurrence loyale. Sidi Ould Bobba Zouerate