13-02-2018 00:00 - Politique/Rosso : Djibril Yayha Diouf ex-cadre de l'UPR regagne le camp de Sidi Diarra

Politique/Rosso : Djibril Yayha Diouf ex-cadre de l'UPR regagne le camp de Sidi Diarra

Tawary - Le député-maire de la capitale de la wilaya du Trarza, Mr Sidi Mohamed Diarra a eu, ce samedi 10 février, à Rosso, un entretien qui a duré trois heures d’horloge avec Mr Djibril Yahya Diouf dit Mame Djiby, personnalité politique de première heure dans cette ville.

Au cours de cette entrevue, les deux hommes ont eu à aborder la situation générale de Rosso avant d’évoquer la question de son développement dans tous les domaines, a-t-on appris. Selon Djibril Yahya Diouf qui s'est confié à notre rédaction, le député-maire Sidi Diarra est connu dès son jeune âge par son esprit de combat qui s'inscrit plutôt dans "une démarche intelligente, pacifique, dynamique et ouverte pour le développement socio-économique de Rosso".

L’objectif global de Sidi Diarra est de promouvoir un développement durable et l'aide sociale à la population du pays car nous l’avons connu dans ce contexte bien avant qu’il n’embrasse la politique, dit-il. « Partant de ce principe, je lui tends la main pour la réalisation de son projet politique tout en affirmant qu’il est devenu une personnalité politique influente et d’ailleurs incontournable » a-t-il affirmé.

Selon Mr Diouf, en matière de politique, tout doit passer aujourd’hui, par l’actuel homme fort de Rosso, qui bien avant sa double casquette de député-maire avait comme idée comment accompagner les populations de cette ville dans leurs insuffisances de toute nature. A cette occasion, je regagne et soutiens de façon indéfectible le camp du « leader politique inévitable » qui est Sidi Diarra et non le parti El Wiam, précise Mame Djibil.

De ce fait, en ma qualité de cadre politique de Rosso, j’invite les bonnes volontés animées par un esprit constructif et aux mentalités plus sensibles à s’asseoir autour d’une table avec l’actuel maire de la ville de Rosso pour amorcer une refonte en profondeur des idées pour préparer les prochaines élections électorales, a-t-il martelé. Pour Mr Diouf, il est temps d’un rapprochement fructueux pour faire avancer Rosso davantage.

Accompagné Sidi Diarra, aujourd’hui, c’est reconnaitre les grandes réalisations accomplies à Rosso et ses alentours depuis qu’il est élu maire malgré les nombreux obstacles de natures politiques qu’il a rencontrés durant une période de son mandat, explique-t-il.

Pour sa part, le député Sidi Mohamed Diarra a remercié son frère et ami pour ce soutien de valeur. Il a rappelé qu'il est pour une Mauritanie unie, libre et paisible.

Djibril Yahya Diouf dit Mame Djiby n’est pas une personnalité à présenter pour les politiques. L’homme était jusque là, 3e militant et cadre politique de la section de l’Union pour la République (UPR) à Rosso.

Par A.SIDI



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1482

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Kakatar2018 (H) 13/02/2018 07:38 X

    L’ancien Sénateur de Rosso Ould Hadj est-il mort, comment cela est possible et pourquoi ce retournement de situation qui ne dit pas son nom, Mame Djiby Diouf, l’homme de Mohcen, le bras droit de Ould Hadj et le valet de l’UPR, c’est quoi cette histoire à dormir debout, je viens avec Sidi Diarra mais je ne rejoins pas le Wiam de Boïdiel le mammouth d’Aziz, parce que Sidi est un ami et un frère du même Bled, mais avec tout cela je laisse une porte entre-ouverte au cas où mon chef et bienfaiteur Mohcen veut que je revienne à la maison mère, même tard dans la nuit, voilà pourquoi je suis avec Sidi mais pas avec le partilon de Wiam. C’est ce qui est convenu d’être appelé l’Union dans la douleur et la crainte, je donne toute ma tête mais je retire ma langue et les oreilles en attendant l’enterrement de mon chef.