13-02-2018 10:54 - Mauritanie: pour HRW la situation des droits de l'homme se dégrade

Mauritanie: pour HRW la situation des droits de l'homme se dégrade

RFI - L'organisation HRW a présenté ce lundi 12 février à Nouakchott son rapport sur la situation des droits de l'homme en Mauritanie. Le premier qu'elle écrit depuis vingt ans sur ce pays.

Dans ce rapport de 79 pages intitulé « Ethnicité, discrimination et autres lignes rouges : répression à l’encontre de défenseurs des droits humains en Mauritanie », l'organisation pointe les difficultés des militants qui traitent des questions sociales sensibles telles que l'esclavage, la discrimination entre communautés ou le passif humanitaire.

Les militants des droits de l'homme affrontent toute une série de problèmes dans leur travail quotidien, explique à RFI Eric Goldstein, directeur adjoint Moyen-Orien Afrique du Nord de l'organisation Human Rights Watch.

« Ce sont des organisations qui n’arrivent pas à avoir leur statut légal généralement, et qui de ce fait sont dans une zone grise: ils risquent d’être poursuivis pour maintien d’une association non légalisée, non reconnue. Ils ne peuvent pas louer des salles ; ils ne peuvent pas recevoir des soutiens des bailleurs de fonds internationaux».

Lorsque ces militants sont arrêtés et jugés, les procès sont souvent entachés d'irrégularités, poursuit Eric Goldstein. « ils sont aussi à risque pour des procès inéquitables de ses membres. Il y a déjà maintenant au moins deux militants d’une association non reconnue, qui purgent des peines de prison de deux ans, après un procès qu’on a suivi et qui était non équitable».

La situation s’est détériorée ces derniers temps constatent sur le terrain les militants. « C’est ce que nous disent les militants: qu’il y a une crispation, alors qu'on ne sait pas si le président Abdelaziz va essayer de modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat. C’est une impression partagée par beaucoup de militants sur le terrain ».

Preuve de la sensibilité du sujet, la conférence de presse au cours de laquelle a été présentée le rapport de HRW a été perturbée suite à des altercations violentes entre sympathisants du pouvoir et militants présents dans la salle.

La série de questions-réponses qui suivait la présentation a du être interrompue prématurément. HRW tient cependant à souligner qu'elle a pu travailler en toute liberté au cours de ses missions préparatoires en Mauritanie.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI
Commentaires : 6
Lus : 1658

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • lass77 (H) 13/02/2018 14:16 X

    C'est décevant que des gens font l'apologie ou le nihilisme de ce qui se passe en Mauritanie. L'entretien des injustices est une bombe à retardement pour toute société. A quoi sert l'islam si des gens n'ont pas encore compris le danger mortel qui nous guette . Personne ne doit être heureux de la situation qui prévaut car quant on voit ce qui se passe dans certains pays musulmans on a droit de prendre note et d'y reflechir . A bon entendeur.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 13/02/2018 13:07 X

    Le rapport de l’organisation Human Rights Watch (HRW) sur la situation des droits de l'homme en Mauritanie, présenté le lundi 12 février à Nouakchott, comprend des allégations et des erreurs sans fondement. ASSOCIATION MAIN PROPRE fait part de son rejet du contenu de ce rapport politisé et truffé de fausses allégations et accusations mensongères au sujet de la situation des Droits de l'Homme en Mauritanie. Il nous paraît clair et nous pensons que la volonté de cette ONG, envers laquelle nous avions jusque là beaucoup de respect, est de peindre en noir la situation des droits de l'Homme juste pour nuire à la Mauritanie. VIVE AZIZ ET VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE

  • leguignolm (H) 13/02/2018 13:02 X

    medabdul (H)honte à toi et ta bande qui partent nous amener des conteneurs humaines en Syrie en les transformant des mendiants et vous faites éclabousser les rues des Nouakchott par ces marchandises unique bute montrer au reste du monde que vous êtes majorité!

  • dykrim (H) 13/02/2018 12:45 X

    Il est vraiment difficile de décrire la RIM, rien qu’en regardant la Télé National on à l’impression que c’est une autre version de Watsp-Familiale, mais cette fois-ci en image. Le général AàZ n’aucun respect envers les noirs de la Mauritanie, depuis qu’il est venu au pouvoir il n’a fait rendre les choses de pire en pire, jamais penser qu’une personne peut se vanter d’être musulman et avoir un comportement aussi lâche que ça.

  • medabdul (H) 13/02/2018 11:46 X

    OUI, crispation identitaire,nous autres zoulous blancs on a peur d'etre phagocytes par des hordes de negres qui sortent de toutes parts sous la terre comme des vers de terre:

  • Autopsie (H) 13/02/2018 11:31 X

    Le racisme ne se dit, mais se pratique à longueur de journée partout dans le pays et à tous les niveaux, d’ailleurs plus grave depuis ses lois sont mises en place par le système Aziz, messieurs je vous invites à aller dans les centres d’état civil là où tous les citoyens doivent être au même pied d’égalité, mais le constat est flagrant, ceux qui font la colonne et attendent depuis 6 heure du matin et d’autres qui viennent et qui rentre comme ils veulent et obtiennent même des actes sans complément de pièces d’état civil manquant comme l’acte de naissance qui doit être présenter avec un acte de mariage, certaines personnes l’obtiennent avec la carte d’identité et l’acte d’accouchement seulement par le fait d’un garde de sécurité qui ne s’occupent de ses parents et interdit les autres sinon complique leur situation (Ksar, Sebkha), il faut remédier à cette situation au plus vite que possible, nous le pratiquons mais nous interdisons que l’on en parle, surtout ceux qui le subissent.