18-02-2018 23:00 - Livre: Entre chemins et variables, le dernier roman d'ABDRAHMANE NGAIDE dit Bassel

Livre: Entre chemins et variables, le dernier roman d'ABDRAHMANE NGAIDE dit Bassel

LES TRACES DE L'INFO - L’écriture est la figure du mouvement – tout en étant elle-même en mouvement – « vers l’objet déclaré de sa recherche ».

Pour voyager entre l’objet et le concept, il va falloir d’abord contourner l’îlot que peut représenter une « idéologie constituée » afin d’appréhender les travers auxquels peut conduire sa dimension polémique ; et ensuite saisir son caractère d’Archipel à sillonner et pas simplement à survoler.

Donc ça ou cela exige une démarche, une distance et un écart dans un langage et un style qui ont vocation de le spécifier sans forcément le sceller. Question d’ouverture, de « démarque » et/ou de transgression ? Tout écart, comme toute distance, institue tout un champ à traverser, à piocher et à bêcher.

Mais comme chacun le sait, il est indispensable d’avoir en bandoulière cette arme sans nom, à double tranchant : la critique et l’autocritique. Carré, rectangle ou cercle (rotondité jusqu’au « point inertiel de référence ») ? Tous trois ensemble, parce que tout le reste, des formes, semble ne représenter que les synonymes de leurs propres décompositions ou de leurs interférences, lieux de leur jointure, points sur lesquels on tire pour changer les formes à notre guise…

Abdarahmane NGAÏDÉ est historien, enseignant-chercheur à l’UCAD. Il est auteur de plusieurs ouvrages et articles parus dans des revues spécialisées. Il vient de publier « Au Kaffe avec Ergës », qui ouvre la collection « Petites Gens » qu’il co-dirige aux éditions l’Harmattan-Sénégal avec le journaliste et philosophe Ibrahima Mané.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1467

Commentaires (1)

  • siam2013 (F) 18/02/2018 23:51 X

    Les intellos, vous comprenez quelque chose à ce galimatias?