25-02-2018 14:10 - France ● un étudiant mauritanien remporte le concours "Ma thèse en 180 secondes" en Normandie [Vidéo]

France ● un étudiant mauritanien remporte le concours

Université Le Havre Normandie - La finale de la cinquième édition du concours « Ma thèse en 180 secondes » en Normandie s’est déroulée à Rouen, dans l’hémicycle de la Région Normandie ce jeudi 15 février.

Sur les trente candidats inscrits, 12 ont été retenus pour la finale s’étend déroulée le soir même. Mohamed Vall SIDI BOUNE a remporté le 1er prix du jury et le prix du public.

Doctorant en 3e année au sein de l’Unité de recherche en chimie organique et macromoléculaire (URCOM – Université Le Havre Normandie, adossée à la Fédération de Recherche du CNRS INC3M), Mohamed Vall SIDI BOUNE a convaincu le jury, présidé par Marion DENORME, PhD Chief Operating Officer à OmicX et vainqueur du concours en 2014, et composé de représentants issus du monde scientifique, politique, journalistique et de la médiation scientifique.

Issu de l’école doctorale 508 Normande de Chimie, son sujet de thèse s’intitule « Valorisation en synthèse organique des phytoconstituants (dérivés du gossypol) extraits de Cienfuegosia digitata Cav ». Mohamed Vall SIDI BOUNE a également remporté les faveurs du public !

A noter, Florent NIHOUL (SEBIO - Université Le Havre Normandie) a aussi brillamment présenté son sujet de thèse : « Ontogénèse des systèmes neuroendocriniens chez le bar et évaluation des effets des xénobiotiques sur leur mise en place » lors de cette compétition normande.

Mohamed Vall SIDI BOUNE représentera la Normandie, aux côtés d’Emma DUPUY qui a remporté le 2e prix du jury, lors de la demi-finale nationale qui se déroulera à Paris parmi les 54 candidats issus de toutes les finales des regroupements de Métropole et d’Outre-Mer. Et peut-être feront ils partie des 16 candidats retenus pour la finale nationale en juin 2018 à Toulouse.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 11
Lus : 8198

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • duroowo (H) 26/02/2018 09:06 X

    Flecitation une explication claire ce qui traduit par la prfonde comprehension de ta These et quand on aurra ce medicament en Mauritanie? Un boulot extraordinaire.

  • mohamed.baba (H) 26/02/2018 07:17 X

    Toutes mes félicitation à Mohamed Vall SIDI BOUNE. L'exercice est d'une très grande difficulté et vous vous en êtes sorti avec brio. Je vous félicite aussi pour le choix du sujet qui est la valorisation de nos plantes et produits naturels. Je ne cesse de le répéter, les plantes de nos contrées sont exceptionnelles. Elles sont issues d'une sélection naturelle implacable qui n'a retenu que les sujets exceptionnels. Nous devrons les valoriser, en tirer profit tout en veillant à leur durabilité. Encore félicitations.

  • unitéRIM (H) 26/02/2018 07:05 X

    Bravo. J'espère qu'il aura la possibilité de suivre ses recherches

  • El Houssein (H) 26/02/2018 06:46 X

    Très belle présentation. Mes félicitations et encouragements.

  • lass77 (H) 25/02/2018 23:36 X

    Il faut saluer ce concitoyen qui a fait un bon travail, cela lève le voile sur le système éducatif étriqué en mauritanie est hypocrite. Ce jeune n'a pas fait ses études dans le système mauritanien qui est délabré égoïstement. Quelqu'un nous dit qu'il est neveu de notre ministre des affaires étrangères. Les proches des dignitaires ne vont pas dans l'école publique réservée aux pauvres mauritaniens. C'est la réalité. Bonne continuation.

  • NDIEWO (H) 25/02/2018 20:44 X

    Oui, ce jeune fait la fierté de ses parents et des mauritaniens;tout parent souhaite avoir un fils comme toi. Bonne continuation,en espérant que vous ouvrirez un laboratoire de recherche en Mauritanie et faire profiter de vos connaissances tous les jeunes Mauritaniens de toutes origines.

  • NDIEWO (H) 25/02/2018 20:44 X

    Oui, ce jeune fait la fierté de ses parents et des mauritaniens;tout parent souhaite avoir un fils comme toi. Bonne continuation,en espérant que vous ouvrirez un laboratoire de recherche en Mauritanie et faire profiter de vos connaissances tous les jeunes Mauritaniens de toutes origines.

  • med3724 (H) 25/02/2018 18:00 X

    Félicitations pour ce jeune chercheur que j'ai bien connu lorsque nous arpentions, ensemble, les allées poussiéreuses et néanmoins ombragées de la FST de l'université de NKC, ce jeune homme est le neveu de l'actuel ministre des Affaires étrangères mauritanien, Isselkou Ould Ahmed Izid Bih. C'est ce dernier qui a proposé à Mohamed Vall de s'intéresser à une plante "à poison" dont se plaignaient régulièrement les éleveurs de la localité d'Al-Adala, commune de Dhar, Bassiknou, Hodh Charghi. Le chercheur y a séjourné à plusieurs reprises. Ce succès prouve l'intérêt et l'originalité d'une recherche scientifique aiguillonnée vers les problèmes concrets de sous-développement. Bravo et bon vent!

  • moukhabarat (F) 25/02/2018 15:52 X

    Excellent travail et qui démontre combien la recherche scientifique menée par des gens brillants peut faire avancer notre pays. Mais Attention jeune homme n'abuse pas de câlins car ces jours en France ça peut mener en prison... Félicitations!!!

  • yawonni (H) 25/02/2018 15:27 X

    Félicitations ! Courage et succès pour le futur. Un exemple à suivre!

  • Tireur (H) 25/02/2018 14:28 X

    Super, vraiment super! Voilà un concitoyen qui fait honneur à notre pays; comme quoi, en Mauritanie aussi on trouve des talents confirmés; chapeau Mohamed Vall pour avoir pu damer le pion à tous ces as de la chimie. Voilà un compatriote qui mérite les félicitations de tous et notament toute cette horde de commentatateurs de Cridem, qui doivent pour une fois ranger leurs insultes à fleur de peau et féliciter vivement ce citoyen qui a porté très haut et devant le monde scientifique, les couleurs de la Mauritanie.