29-03-2018 10:35 - Déferrement d’un voleur multirécidiviste

Déferrement d’un voleur multirécidiviste

L'Authentique - Hadramy Boheyda, un multirécidiviste connu dans les milieux de la délinquance est de nouveau de retour en prison. La police et encore moins les magistrats ne comptent plus le nombre de fois où il a été déferré et emprisonné, toujours pour vol.

« Si la Charia était appliquée, on se serait débarrassé définitivement des mains de cette faune » fait remarquer un vieux greffier. Pour beaucoup de délinquants qui n’ont plus de repères, car délaissés par leur propre famille, ni aucune perspective à l’horizon, la prison reste un asile doré.

En taule, ils ont au moins le gîte et le couvert gratuitement. Hadramy a été épinglé alors qu’il tentait de cambrioler nuitamment une maison. Mais l’un des locataires se trouvait en ce moment dans les toilettes, l’avait vu agir. Il se blottit derrière une porte et attendit que le "visiteur" s’offre à lui.

Après s’être jeté sur le voleur ce dernier a ameuté les autres locataires qui se sont abattus sur Hadramy Après avoir passé un sale quart d’heure avec les locataires, Hadramy fut conduit au commissariat de police de Teyarett .

En sortant de leur résidence, ces derniers remarquèrent qu’une valise avait été déposée devant leur porte. En l’ouvrant, il y découvrirent trois téléphones portables et de l’argent. Vraisemblablement, elle appartenait à Hadramy qui cherchait certainement à augmenter son butin de soir.

Les objets qu’il était parvenus à dérober furent présentés à la police qui ne tarda pas à les déposer auprès du procureur de la République lors de son déferrement. Entendu par un juge d’instruction, il a été jeté en prison, en attendant son jugement.

Ahmed. B



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1763

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)