04-04-2018 14:30 - Centrafrique: Antonio Guterres condamne l’attaque qui a coûté la vie à un casque bleu mauritanien

Centrafrique: Antonio Guterres condamne l’attaque qui a coûté la vie à un casque bleu mauritanien

La Minute - Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur l’attaque contre une base de la MINUSCA et le meurtre de civils en République centrafricaine :

Le Secrétaire général condamne l’attaque perpétrée contre une base de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) le 3 avril, dans la préfecture de Ouaka, en République centrafricaine. L’attaque a causé la mort d’un casque bleu mauritanien, tandis qu’onze autres ont été blessés et évacués pour traitement médical.

Le Secrétaire général présente ses plus sincères condoléances aux familles endeuillées, ainsi qu’au Gouvernement de la République islamique de Mauritanie. Il souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Le Secrétaire général est également consterné par le meurtre de 21 civils, dont quatre enfants et quatre femmes, ainsi que par les blessures infligées à 14 personnes, le même jour, dans la même préfecture.

Le Secrétaire général appelle les autorités de la République centrafricaine à enquêter sur ces attaques et à traduire en justice rapidement leurs auteurs.

Distribué par APO Group pour United Nations – Office of the Spokesperson for the Secretary-General.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1510

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mdmdlemine (H) 04/04/2018 14:51 X

    L'ONU doit penser à l'indemnisation de la famille du défunt, de plus de 120 millions MRO, selon un précedent commentaire, faisant allusion au réglement des Nations Unies, en matière de casques bleus pour le maintien de la paix qui évoque des indemnités pouvant aller jusqu'à 400.000 dollars Ci-après l'extension de ce constat en arabe : حق عائلة الجندي الشهيد نوح ولد امبارك فال في تعويض اممي يصل 400.000 دولار اكدت مصادر مطلعة في تعقيب حول مأساة أسرة الجندي الموريتاني نوح ولد امبارك فال، الذي لقي حتفه في وسط افريقيا في احدي المهام الاممية لحفظ السلام في تلك الدولة، ضمن وحدة موريتانية، حق عائلة الشهيد في تعويض اممي يصل 400.000 دولار. وجاء ذلك في تعليق لاحد المتطلعين علي الشأن الاممي علي خبر وفاة الشهيد قائلا: " يجب، في الحالات الاعتيادية في نظام الامم المتحدة المتعلق بمهام حفظ السلام، أن تستفيد عائلة الجندي المتوفي من حق تأمين للحياة يصل الي 400.000 دولار، أي ما يزيد علي اكثر من 120 مليون اوقية قديمة". والسؤال الذي يبقي مطروحا، هو معرفة ما اذا كانت موريتانيا ستتساهل في المطالبة في حق شهيدها المشروع و في حالة نجاحها في تلك المهمة، ستمنع اللوبيات في هرم الدولة من الاستيلاء علي التعويض كاملا او تسليم ما قل وخف الي الاسرة المفجوعة محمد ولد محمد الامين