19-04-2018 21:00 - Communiqué de presse - Mauritanie : le PAM au secours des populations affectées par la sécheresse

Communiqué de presse - Mauritanie : le PAM au secours des populations affectées par la sécheresse

PAM - Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) lance ses distributions humanitaires sous forme de vivres, transferts monétaires et compléments nutritionnels en faveur des populations mauritaniennes affectées par la sécheresse qui a frappé le Sahel en 2017.

En Mauritanie, dans un premier temps, le PAM fournira une assistance à quelque 65.000 personnes à travers des distributions mensuelles (dans la moughataa de Kaedi le 19 avril, puis à Selibaby et Nema). Dans un deuxième temps, l’assistance fournie par le PAM s’étendra à d’autres moughataas, ciblant environ 221.000 personnes en insécurité alimentaire sévère de juin à septembre 2018, et jusqu’à 427.000 personnes au total en fonction du niveau de financement du PAM et des capacités des autres partenaires.

« La faiblesse des pluies et leur mauvaise répartition en 2017 pèse sur la production agricole et pastorale, conduisant à une période de soudure particulièrement précoce, longue et difficile pour les populations vulnérables » déclare Jean-Noël Gentile, Directeur et Représentant du PAM en Mauritanie, avant d’ajouter : « Le PAM s’emploie à sauver des vies et à stopper l’avancée de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition durant cette période critique, tout en travaillant sur les causes profondes et les solutions à long terme.»

L’action du PAM s’inscrit parmi les efforts du Gouvernement mauritanien et de l’ensemble du secteur humanitaire pour mettre en œuvre un plan de réponse conjoint et complémentaire, chiffré à près de 200 millions de dollars américains. Au sein de ce plan, la part du PAM est estimée à environ 32 millions, laquelle - malgré des contributions récentes du Canada, du CERF, de Monaco et de l’OFID notamment – n’est en majeure partie pas encore disponible.

Le PAM a pu initier ses interventions grâce à un système d’avances en interne qui doivent être remboursées. Compte tenu du temps nécessaire pour l’approvisionnement des vivres, la préparation des interventions vivres/transfert monétaires et la distribution, le PAM a encore besoin de 29 millions de dollars au plus vite pour assister les ménages les plus vulnérables à temps durant les six prochains mois.

Le PAM souhaite par ailleurs remercier l’Allemagne, l’Australie, le Canada, le Danemark, l’Irlande, le Royaume-Uni et la Suède pour leurs généreuses contributions dites « multilatérales » ou « non dirigées ». Elles confèrent au PAM une plus grande flexibilité pour planifier sa stratégie d’intervention, et lui permettent notamment d’éviter les syncopes dans son plan de réponse visant à sauver des vies.

Le PAM peut également s’appuyer sur des partenariats efficaces pour assurer le succès de sa réponse humanitaire à la sécheresse. En Mauritanie, l’assistance du PAM se réalise en coordination et avec le soutien des structures gouvernementales, en partenariat avec la société civile, les ONG nationales et internationales, les acteurs de la chaîne d’approvisionnement et les institutions financières, pour atteindre les personnes les plus vulnérables de manière rapide, performante et ciblée.

Le PAM envisage cette action comme une réponse s’inscrivant sur le long terme, liant réponses humanitaires dans un contexte Sahélien exposé au changement climatique, et efforts de développement.

C’est pourquoi le PAM contribue activement au renforcement des moyens d’existence et services sociaux de base au niveau communautaire, ainsi qu’au développement d’un système de protection sociale réactive aux chocs , capable de répondre de façon systémique aux besoins urgents des populations les plus pauvres et les plus vulnérables .

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (WFP), ce sont des vies sauvées dans l'urgence et des vies transformées par le développement durable. Au WFP, nous intervenons dans plus de 80 pays pour nourrir les millions d'hommes et de femmes touché(e)s par les conflits et les catastrophes, et pour jeter les bases d'un avenir meilleur.

Suivez-nous sur Twitter @wfp_media et @WFP_WAfrica

Pour complément d’information contacter:
Vanessa Rizzi, WFP/Mauritania, Tel. +222 44400005 vanessa.rizzi@wfp.org
Simon Pierre Diouf, WFP/Dakar, Tel. + 221 776375964 simonpierre.diouf@wfp.org




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : PAM
Commentaires : 0
Lus : 1449

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)