18-05-2018 15:51 - Mariem Mint Cheikh toujours détenue par la police

Mariem Mint Cheikh toujours détenue par la police

Le Calame - Interpellée jeudi (17 mai), à son domicile, Mme Mariem Mint Cheikh, une des figures de proue de IRA- Mauritanie est toujours détenue au commissariat 3 de Riyad. Son arrestation reste entourée de mystère et serait prélude à une grosse manœuvre du pouvoir à l’encontre du mouvement abolitionniste.

Certaines sources ont lié l’arrestation de Mariem, à la diffusion d’une vidéo dans les réseaux sociaux. Dans cette production datant de 2015, Mariem avait décoché des flèches empoisonnées à l’encontre du régime d’Ould Abdel Aziz l’accusant de pratiques douteuses.

Le timing de cette interpellation corrobore les interrogations soulevées par les militants abolitionnistes.

Tout compte fait, cette arrestation intervient cinq jours après le retour au pays après un long périple international de Biram Dah ABeïd. Le leader abolitionniste avait été l’objet d’un accueil populaire dés sa sortie de l’aéroport international de Nouakchott.

Pour rappel, Mariem a été par le passé arrêtée et condamnée pour son militantisme au sein de IRA.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1785

Commentaires (6)

  • hadhad (H) 18/05/2018 19:00 X

    Nul n'est au-dessus de la loi...Cette femme doit répondre de ses actes qui mettent notre Pays dans la position d'état-voyou,abritant des terroristes ... Que la vidéo soit récente ou ancienne,quelle différence des l'instant qu'elle porte atteinte à notre Pays ?...

  • doudou19 (H) 18/05/2018 17:30 X

    Elle doit répondre à ses actes tendancieux. Elle a porté des jugements de valeur portant atteinte à notre pays qu'elle doit justifier par les faits. A mon sens, une activiste doit être avertie, lucide et doit être respectueuse des institutions de son pays. Si elle se considère de ce pays. Le cas échéant la justice tranchera ..

  • trump trompe (H) 18/05/2018 17:23 X

    Mr.Selmedine ! la liberté d'expression finit où commence une autre ! Ceci est la base de ciment de la democratie.Pour rappel: une griotte avait dit à un roi : je pense que vous ne trouvez pas du plaisir au lit avec vos toutes vos belles femmes !´´. Toute la cour se leva et menaça de la décapiter.Le roi les arrêta net.``Et pourquoi,Seigneur ?´´demanda ses proches.`` Elle n'a aucune preuve de ce qu'elle dit !´´repondit le roi. Voici un exemple de verité. Et comment pouvez vous donner des leçons de droit ?

  • duroowo (H) 18/05/2018 17:07 X

    ca ce n'est secret de personne la Mauritanie a soutenue depuis le debut les touaregues et les maures malien c'est pour quoi meme d'ailleurs Macron n'est pas content par rapport aux activites mauritaniennes ausein de G5. Ce G5 ce just pour tromper des pays africains et donner les terroristes les informations necessaires pour eviter la confrontation sanglante. C'est pour la mauritanie n'aime pas que senegal soit membre.

  • Mawdo1960 (F) 18/05/2018 16:37 X

    Les responsible de l' armee doivent etre juges pour avoir tuer des innocents Africains de Mauritanie.

  • Selmedine (H) 18/05/2018 16:15 X

    Tout citoyen(e) majeure est responsable de ses actes .Mme marieme a déclaré que notre armée soutient les séparatistes maliens et nigérians ,elle doit donner les preuves sinon elle doit être jugée et sanctionnée pour avoir porté prejudice à notre chère armée nationale .