12-06-2018 21:00 - Macky: «Avec la Mauritanie, c’est fifty-fifty»

Macky: «Avec la Mauritanie, c’est fifty-fifty»

Tawary - L’accord sur l'exploitation du gaz, signé par le Chef de l’État et son homologue mauritanien en février dernier, avait suscité débat. Quelques jours seulement après le vote du projet de loi qui permet au chef de l’Etat de ratifier l’accord, le Président Macky Sall s’est exprimé sur la question.

«Pour le gisement Gta, nous le partageons avec la Mauritanie. C’est fifty-fifty, moitié/moitié. Nous, dans la ressource qui se trouve dans notre territoire, Petrosen y a 10%. Et il peut aller jusqu’à 20%. La Mauritanie aussi détient la même chose sur la ressource qui se trouve dans son territoire. Donc, nous partageons la ressource. Et puisque c’est le même opérateur, les deux pays se doivent de s’entendre. D’où l’accord que j’ai signé avec le Président mauritanien», a-t-t-il expliqué.

Le chef de l’Etat d’expliquer que l’accord qu’il a signé avec le Président Aziz facilite l’exploitation de la ressource. Car, dit-il, si le Sénégal et la Mauritanie ne signent pas cette entente, aucune compagnie ne voudra s’investir dans l’exploitation de la ressource.

Quant aux relations entre notre pays et son voisin mauritanien, le chef de l'Etat rassure: «Il n’y a aucun problème entre le Sénégal et la Mauritanie. Et il ne peut pas y en avoir. Nous avons les mêmes intérêts. C’est d’exploiter les ressources qui sont contenues dans nos sous-sols respectifs et que nous partageons le long de la frontière nord. Et des accords de ce genre il y en a beaucoup dans le monde», a indiqué le chef de l’Etat.

Youssouf SANÉ pour Seneweb.com



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1449

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)