14-06-2018 16:33 - Agression à l’arme blanche d’un boutiquier à Nouakchott

Agression à l’arme blanche d’un boutiquier à Nouakchott

Rimtoday - Un commerçant a fait l’objet jeudi 14 juin courant à l’aube, d’une agression à l’arme blanche, dans les environs de l’hôtel « Suites Royales », à quelques mètres des jardins, révèlent des sources.

L’attaque menée par une bande composée de 5 jeunes s’est soldée, outre la blessure du boutiquier, évacué à l’hôpital national, par le vol de 50.000 MRO et de marchandises faciles à porter.

Le gang a effectué son cambriolage, en se servant d’un véhicule Mercedes volé, révèlent les premiers éléments de réponse de l’enquête diligentée aussitôt par la police pour retrouver les malfaiteurs.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2051

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 15/06/2018 18:46 X

    Les malfrats vont continuer à frapper peut être bientôt mémé les domiciles des gens riches seront pris pour cible. Bien que rien ne justice ces actes barbares mais il faut étudier leurs causes profondes : pauvreté, misere , haine, envie , jalousie car certains mauritaniens voient une partie des mauritaniens qui vit bien dans l'opulence, l'excés, l'arrogance tandis que d'autres mauritaniens vivent dans la misère absolue dans un pays qui a des richesses immenses qui ne profitent qu'à une clique.Voilà les cause des ces braquages , vols à mains armés . etc...

  • mouftahe (H) 14/06/2018 18:26 X

    Je ne comprends pas ce système militaire. Comme peuvent ils laisser ce pays dans un désordre total et une insécurité du genre.des agressions, vols en plein jour. En Mauritanie même la sécurité des personnes et leurs n'intéresse pas le gouvernement.