23-06-2018 02:00 - Catastrophe humanitaire dans la commune de Nsaveni et l’ONG Emel s'apprête à lancer une campagne d’urgence

Catastrophe humanitaire dans la commune de Nsaveni et l’ONG Emel s'apprête à lancer une campagne d’urgence

Elhourriya - Les populations du Hodh Gharbi souffrent, comme d’ailleurs toutes les wilayas du pays, d’une grave sécheresse ayant décimé des milliers de têtes de bétail.

Dans la commune de Nsaveny, le retard des pluies est vécu de manière dramatique et les éleveurs ne savent plus à quel saint se vouer pour sauver ce qui peut encore l’être. Les aliments de bétail, importés du Mali et objet de surenchères de la part de commerçants véreux, sont épuisés.

C’est dans ce contexte particulier de détresse généralisée que l’ONG Emel de la députée de Kobenni Fatma Mint Ely Mahmoud, très active dans la wilaya, et plus particulièrement dans les adwabas, s’apprête à lancer, dans les prochains jours, une opération d’urgence pour distribuer des milliers de tonnes de blé aux populations de la commune de Nsaveni, considérées comme les plus touchées par cette catastrophe.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1122

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • lass77 (H) 23/06/2018 09:32 X

    Tout le pays est touché , ce qui doit poser un diagnostic édifiant tant pour les causes naturelles que divines concernant la Mauritanie. Il ne pleut plus, manque d'eau , les Mauritaniens y compris ses dirigeants devraient revoir leurs comportements, leurs attitudes et autres pratiques entre les uns et les autres.