02-07-2018 19:30 - Mauritanie /Santé : Les médecins et généralistes restent en classe deux semaines encore

Mauritanie /Santé : Les médecins et généralistes restent en classe deux semaines encore

Tawary - C’est au cours d’une réunion d’évaluation des avancées sur les négociations avec les hautes autorités du pays que les médecins et généralistes ont décidé de suspendre leur mouvement de grève de deux semaines une fois de plus, a-t-on appris d’une bonne source.

Selon les communiqués rendus publics par les deux instances médicales, cette décision est sur une demande officielle des autorités du fait de la tenue du 31e Sommet de l’UA.

Par la suite, les syndicats de santé, ont demandé au président Mohamed Ould Abdel Aziz d’assister les négociations entre les deux parties afin que les revendications avancées soient satisfaites dans l’intérêt des deux parties.

Du coup, tout va dans l’impact du secteur de la santé sur le citoyen et les populations, note une source au sein du syndicat.

Et cette source de préciser que le président est enfin convaincu des causes de la grève et qu’elle n’a aucun cachet politique.

Nous rappelons que les médecins et généralistes mauritaniens avaient entamé des arrêts de travail puis une grève dans les tous les hôpitaux et centres de santé pendant plus d’un mois.

Causes : revendication de meilleures conditions de travail dans les services, hausse de salaires, gratuité des soins pour les malades admis dans les services des urgences.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 941

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)