02-08-2018 14:30 - Nouveau livre de Salihi : Contre Tout, Un Mariage Halal

Nouveau livre de Salihi : Contre Tout, Un Mariage Halal

L'Information - L’auteur du livre « Réplique islamique "l'équation de la mutagenèse terroriste - cas de la France" Edilivre Paris, notre compatriote Mohamed Ahmed Baba Ahmed Salihi,- MABAS, vient éditer un nouveau ouvrage sur la Palestine : « Contre Tout, Un Mariage Halal ».

«Il s’agit d’une Romance romantique, qui se jouait vers les années 2000, aux territoires occupés, entre un sex-symbol palestinien, et un supercanon, une israélienne d’origine germano-autrichienne. Mahmoud, est un bourgeois vert, beau, avec des yeux bleus, grand de taille, assez riche, généreux, et sympathique.

Ingrid est mannequin, très belle, blonde, avec des yeux verts, bien élancée et élégante. A leur rencontre, c’était le déclic, puis le coup de foudre. La romance prenait, alors, la direction du Mariage Halal. Elle était constamment draguée et harcelée par des officiers israéliens, tandis qu’il était vivement recherché par le Mossad.

Là, au milieu des espions, du fond de l’enfer, des turpitudes de l’inhumain, de la menace de mort, au pire des chantages, de l’océan des dangers qui les guettaient, aux impossibles défis à relever, émergeait, haut et très loin, au sommet des horizons, la solidité d’un couple, lorsqu’il n’était lié que par des sentiments purs et puissants.

Les fruits de leur amour sont deux jolis garçons. Ses deux épouses précédentes ont été fauchées une, après l’autre, par un missile israélien, nous verrons ce qu’il adviendra de son troisième mariage d’Ingrid! »


*
Maison d'édition: Éditions Muse

Site Web: https://www.editions-muse.com







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1925

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • secretaire (H) 03/08/2018 18:03 X

    Bon, écoutez, curieux, je me suis offert une copie électronique eBook sur https://www.editions-muse.com/. Pour contribuer, autant que faire se pourra, à sa critique littéraire, je dirai que dans cette sortie romanesque, MABAS avait choisi de délimiter le scénario, géographiquement, aux frontières de la Palestine historique, et juridiquement, aux seuls contours de la légalité islamique (mariage halal). Le rôle du bon, du meilleur, du bien est généreusement attribué à la lutte du peuple palestinien et à ce couple de musulmans, Mahmoud et Ingrid, israélienne, nouvellement convertie à l’Islam, tandis que le sale boulot de méchant, de lâche, d’avare, de barbare, d’inhumain ait été laissé pour l’occupant sioniste et doublement joué par le général Benyamin de l’armée de l’air et le capitaine Lévy du Mossad. Le suspense y est captivant pour le lecteur. Un lecteur embarqué, a bord d’une navette romantiquement spatiale, dans un décor paradisiaque, où les scènes d’amour se juxtaposent avec les états d’agonie, comme si la barbarie avait atteint ses ultimes frontières, comme si la mort ne pouvait donner que la vie (résurrection), comme si, malgré tout, le couronnement de ce mariage Halal annonçait l’indépendance de la Palestine. Eh oui, je me pince, car je rêve. Quel beau rêve, et quelle belle littérature. Merci MABAS.

  • secretaire (H) 02/08/2018 19:02 X

    Un Génie mauritanien polyvalent s’exprime. Un grand talent national, doué d’une compétence polyvalente, injustement marginalisée, réprimée se lève au grand jour de l’Europe des lettres en ce 31 juillet 1018 et éclaire la Mauritanie des médiocrités, le dernier pré-carré de la Médiocratie dirigeante. L’œuvre pour celui, qui l’a commandée sur et lue mérite mieux que le Nobel des Lettres, notre commission nationale de l’éducation doit s’y atteler et se dépêcher de constituer son dossier de candidature à cet effet. Il le mérite, ce génie de MABAS. Il s’agit d’une excellente romance romantique. Une véritable excursion dans l’espace du cœur et du sentiment hautement Humain. Certes, des tabous sont secoués, mais la fiction narrée et la littérature utilisée font l’exploit, d’une plume d’or, nécessairement humaine, car foncièrement pro-palestinienne.

  • mystere1 (F) 02/08/2018 16:02 X

    Une belle romance, aux pays des maudits hebreux !vraiement ce n'est pas le bon milieu d'ydille, en particulier entre ces deux beaux tourtereaux ! espérons que leur amour va bien se terminer comme dans les contes de fées ! chose qui n'est pas évident entre deux cultures de cousinages arabe et hebreux ! et souhaitons que le prince mahmoud ne soit pas abattu contre ces judas de flics, plûtot qu'à la belle Ingrid qui pourrait bien être épargnée de ces barbares qui la séduisent ! bonne chance pour cette romance incertaine ! et félicitation à ce compatriote et écrivain de son oeuvre de récit, on attend la suite du récit (to be continued) !