29-09-2018 23:15 - Un imam exhorte les parents à inscrire leurs enfants à l’école ou à la marhadra

Un imam exhorte les parents à inscrire leurs enfants à l’école ou à la marhadra

Tawary - L’imam de la mosquée Riyadh (PK 11), Boune Oumar Ly, au cours de son sermon de, ce vendredi, exhorté les parents à inscrire leurs enfants en âge de scolarité à l’école. Il a signalé que nous sommes à la veille de la rentrée scolaire et les enfants doivent aller soit à l’école soit à la mahadra pour apprendre.

« Il n’est pas de la morale qu’un père ou une mère abandonne ses enfants pour qu’ils se livrent dans la rue et la délinquance » a-t-il dit. L’Imam dira que l’enseignement est la seule solution pour éradiquer la pauvreté, le banditisme, la criminalité et tous les actes sauvages.

Le père est le premier responsable de l’éducation de ses enfants, explique-t-il. Tout parent qui se démarque de l’enseignement de ses enfants se verra lui aussi sous-estimer tôt au tard par ses derniers, martèle l’Imam.

« Certains justifient que c’est la pauvreté qui les empêche d’envoyer leurs enfants à l’école moderne et dans les instituts coraniques, alors que c’est le savoir qui éradique la pauvreté et ses conséquences », explique l’imam. L'enseignement des générations contribue au développement et la construction du pays, dit-t-il.

En somme, il a demandé les parents à remplir leurs devoirs en vers leurs progénitures surtout en matière d’éducation. Et l'Imam de rappeler qu’après l'école, l'enfant doit être suivi régulièrement à la maison.

Nous signalons que l’Érudit Bouna Oumar Ly avait utilisé tout au long de son prêche un langage simple et compréhensif renforcé par des versets du Saint Coran et des hadiths du prophète Muhammed (PSL) pour convaincre l’assistance.

Synthèse A.Sidi



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1761

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • lass77 (H) 04/10/2018 09:14 X

    Bon appel et rappel, je note que l'école est obligatoire dans les pays civilisés du monde. C'est l'Etat mauritanien qui veiller et obliger que tous ses enfants doivent être dans une scolarité, mais on sait d'une part que ce meme Etat empeche ces propres enfants d'etre scolarisés pour des histoires d'enrolement raciste. En tout etat de cause si tous ces enfants non scolarisés , ils deviendront des bombes à retardement pour toute la nation

  • mystere1 (F) 01/10/2018 10:40 X

    Bravo, machaallah seydi Ly, voilà une bonne idée de conseil moral, et spirituelle même, pour la jeunesse d'une société qui est l'avenir d'espoir de demain, sans l'éducation spirituelle d'abord, ensuite mondaine, rien ne marche pour l'individu, donc merci imam, voilà le rôle essentiel et exact d'un guide ou acteur religieux dans une société pour sa jeunesse, et non se releguer ou se cacher dans des mahadras, ou bien apparaitre dans des TV, pour média religieux dont plusieurs personnes de la population ne comprennent pas le sens des thèmes abordé par "ces oulémas, et j'en passe, non le rôle des acteurs religieux c'est de s'approcher, sensibiliser, le peuple en les atteignant par les coeurs, esprits et âmes afin de les modeler moralement, et spirituellement, d'ailleurs, pour ne pas sortir du sujet, le président de la république, a ses raisons de vouloir fermer ces centres religieux de mahadras, ne le blâmons pas ! quant à ce monsieur merci.

  • Amadou Samba Diop (H) 30/09/2018 22:07 X

    Merci, seyid le imam , pour cet important appel ! Vous êtes, tout à fait, différent de ces marabouts, qui sont au sud du Brakna et qui , de nos jours, refusent d'éscolariser leurs enfants, tout en disant que l'ECOLE est HARAME, dans une république Islamique, où, l'instruction religieuse occupe une place prépondérante dans l'enseignement général ....

  • habouss (H) 30/09/2018 18:34 X

    Merci Mr Ly, ne nous trompons pas de sujet, basons nous sur les expériences qui ont donné de bons résultats, en laissant tomber ceux synonymes d'échecs. Au début des indépendances, nous avons opté pour l'école moderne, en allant même à arabiser un bon pourcentage de ses programmes, en parallèle nos enfants apprenaient le Coran sans retenu et de façon convaincante. Malheureusement , une vague d'embrigadement aidée par des extrémistes, tente de nous envahir et noyer tous nos systèmes éducatifs que des forces de l'ombre veulent réduire au strict minimum, pour en faire le lit de la violence. Soyons vigilants !

  • cccom (H) 30/09/2018 09:48 X

    Excellente prêche de Limam Bouna Oumar Aly incitatrice i à l’école. Je demande à tous les Imams de faire de même et de recommander en particulier le système Oughoul El Wahat pour lequel Haydara du Marathon m’avait invité pour m’honore d’une médaille pour le succès de ma fille Zeinebou dite Leyla inscrite cette année en 4éme année de l’Université de médecine à l’âge de 18 ans accomplies et pour la série de docteurs trilingues avec Bac en 2 à 3 ans ci- joints dont l’ancien Ministre de la jeunesse ( grillé par les élections récentes par ses confrères) en photos (voir ma page /web. de ce jour facebook.com/cheikhany.ouldsidina .

  • zder (H) 30/09/2018 00:25 X

    L'état est aussi responsable des enfants, puisque pour qu'un enfant aille à l'école il faut d'abord que l'état lui donne ses papiers d'état civil, ce que l'été mauritanien refuse à beaucoup d'enfants noirs dans le pays. L'imam devait donc plutôt sermonner les autorités