14-11-2018 10:35 - Il y a 28 ans: «Je ne peux pas dire où il a été enterré » (Maimouna Alpha Sy)

Il y a 28 ans: «Je ne peux pas dire où il a été enterré » (Maimouna Alpha Sy)

Initiatives News - En 2011, le ministre mauritanien des affaires islamiques avait annoncé :

"Sur instruction du président de la République, l’Etat lancera, dans les jours à venir, une opération visant à localiser les tombes des Mauritaniens décédés dans des circonstances ambiguës. Il s’agit d’élaborer un plan topographique permettant de localiser et de marquer les tombes de tous les disparus mauritaniens depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. L’objectif, est de consolider les liens d’union, d’entente et de solidarité entre toutes les franges du peuple mauritanien et permettre aux parents des défunts de visiter leurs tombes qui seront désormais connues et clairement marquées."

Maimouna Alpha SY, secrétaire général du collectif des veuves des militaires disparus, en réaction à l’annonce du ministre des affaires islamique, avait déclaré :

"Pour le collectif des veuves dont je suis la secrétaire générale, c’est une bonne initiative. C’est une décision qui a toujours fait partie de nos revendications. Les autorités avaient toujours refusé. Donc, nous ne pouvons que nous en réjouir. Ensuite si la décision concerne toutes les victimes des manquements aux droits humains, en tant que militante des droits de l’homme, je m’en félicite."

Le mari de Maimouna a été tué à la brigade de gendarmerie de Cansado à Nouadhibou en novembre 1990.

Source : Khalilou DIAGANA, Facebook





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3480

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Antilope Noire (H) 14/11/2018 14:40 X

    Madame, avec tout le respect que je dois à votre défunt mari, que la terre lui soit légère et que Dieu le bon l’accueil en son paradis, mais madame c’est maintenant que vous avez constatez en fin de mandat qu’Aziz et son gouvernement vous ont tout simplement utilisé, pour ses campagnes électoralistes. Depuis qu’il est venu par coup d’état, il promet les mêmes choses et dit les mêmes avec ses ouailles qui sont vos fils. Madame pourquoi c’est maintenant, après que vous tous, vous vous êtes mobilisés pour réélire vos bourreaux et cela n’est pas pour la première fois. Ou sont les partis qui vous ont soutenu et aider, ces partis de chez vous qui appartiennent aux fils de la vallée comme vous dans la vallée ont été non seulement déçu de votre choix, mais aussi de vos comportement pour recevoir des miettes contre vos vies et vos terres, je ne dirais pas que vous avez eu ce que vous avez mérité, mais prochainement réfléchit et ne prenez plus de l’argent pour voter. Aziz avec son équipe ont compris votre mentalité et vos conviction qui s’achètent au prix du pain, pour vous oublier après, tout ce qu’ils ont promis est devenu de la poussière, vous continuerez à pleurer sans raison, parce que vous avez vendu vos morts au bas prix, juste après les élections qui viennent de se passer les téléphones sont fermés, les promesses n’existent que pour ceux qui croient.

  • wakhty (H) 14/11/2018 12:57 X

    IL NE SERT A RIEN DE TOURNER AU TOUR DU POT , EN SEMANT LA CONFUSION . VOUS SAVEZ TRES BIEN CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE . ON SAIT BIEN OU TROUVE LES CADAVRES , VOS FAUSSE COMMUNES . PERMETTEZ SEULEMENT AUX PARENTS D'Y ACCEDER ET RENDRE JUSTICE , AU LIEU DE PARLER DES CONNERIES . QUI DEMANDE LES TOMBE DES MAURITANIENS DISPARUS DEPUIS L'INDEPENDANCE ? ON PARLE DES NOIRS QUI ON ETE TUE ET ENTERRES DANS DES FAUSSE COMMUNE PAR MAAOUYA ET CES COMPAGNONS QUI SONT LA AU POUVOIR ACTUELEMENT ET TOUT LE MONDE CONNAIT .AIENT PEUR D'ALLAH , LE JOURS DERNIER N'EST PLUS LOIN .