14-11-2018 16:00 - Mauritanie : une sénégalaise meurt après l’explosion d’une bouteille de gaz

Mauritanie : une sénégalaise meurt après l’explosion d’une bouteille de gaz

Les Mauritanies - L’explosion d’une bonbonne de gaz a fait état d’un mort (sénégalaise) et 3 blessés (deux de ses enfants et une amie). Le drame est survenu, dimanche, dans un quartier de Nouakchott, apprend-on mercredi 14 novembre de sources médiatiques. Selon des informations relayées par la presse, les blessés qui sont acheminés à l’hôpital de Nouakchott seraient dans un état grave.

Dans les ondes de la Radio Futurs Medias (RFM), privée sénégalaise, un des parents de la victime a demandé à ceux que l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie prend en charge les blessés, en leurs évacuants à Dakar.

S’exprimant sur une autre radio privée sénégalaise, ZIK FM lors de l’émission « TEUSS», du mercredi 14 novembre, les autres membres de la famille sont revenus sur les faits et exhortés les autorités sénégalaises à s’occuper de cette affaire.

Selon l’un des témoins, lors du drame la victime était dans la cuisine avec deux de ses enfants et une amie. En effet, cette dernière a voulu changer le bec à gaz, c’est par la suite que la bouteille de gaz domestique a pris feu.

Elle est complètement brûlée, complètement! le feu a également touché les autres personnes qui se trouvaient à l’intérieur.

Par ailleurs, les témoins ont dénoncé la négligence des autorités de l’hôpital de Nouakchott lors de l’évacuation des blessés. Ils sont restés des heures avant de s’occuper de leurs cas alors que cela relève de l’urgence, ont -ils regretté.

Et de préciser que la famille des victimes dépourvues de moyens veut tout simplement que les blessés soient acheminés à Dakar.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2059

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)