01-12-2018 20:16 - Le député détenu Biram conduit à l'hôpital pour bénéficier de soins

Le député détenu Biram conduit à l'hôpital pour bénéficier de soins

Essahraa - Des sources au sein du mouvement Ira-Mauritanie, ont confirmé, l’arrivée à l’hôpital, samedi 1er décembre courant, du leader de l’organisation abolitionniste et député au Parlement mauritanien Biram Ould Dah Ould Abeid, pour bénéficier de soins, sans donner davantage de détails.

Ce développement intervient 24h après un communiqué publié par l’organisation, accusant le régisseur de la prison, d’empêcher son président d’aller à un RV médical, initialement prévu jeudi dernier.

Menotté, le député Biram avait été conduit lundi dernier au centre national de cardiologie à la suite d’un malaise, rappelle-t-on.

Une image qui avait inondé les réseaux sociaux et choqué l’opinion publique et politique, faisant couler beaucoup d’encre sur la toile.

http://essahraa.net/node/4596



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1463

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • kangourou (H) 01/12/2018 23:36 X

    Objectivement, rien n'est retenu contre le député Biram, sinon que le pouvoir des Beidhanes raciste de Mauritanie veut faire peur aux Hrattines pour qu'ils se taisent et renoncent à réclamer leurs droits. Ce pouvoir se met le doit dans l'œil et risque de se le crever.La machine est en marche et aucune reculade ne serait possible. Toute répression est désormais bonne pour nous motiver davantage. Le dialogue est la seule issue raisonnable.