04-12-2018 19:30 - Adviser, Veyrouz, Hamzo Bryn….à l’affiche d’un concert célébrant les droits de l’Enfant [PhotoReportage]

Adviser, Veyrouz, Hamzo Bryn….à l’affiche d’un concert célébrant les droits de l’Enfant [PhotoReportage]

Cridem Culture - Adviser, Veyrouz Mint Seymali ou encore Hamzo Bryn étaient lundi soir 03 Décembre 2018 à l’affiche d’un concert à l’occasion du 29e anniversaire de la Convention des Droits de l’Enfant.

Ce concert, organisé à l’initiative de l’Unicef/Mauritanie, avait également réuni au Musée national de Nouakchott d’autres artistes comme Khoudia, ambassadrice d’Unicef, Lass Primo, ainsi que des poètes et d’écrivains, à l’instar de Marième Mint Derwich ou encore de Bios Diallo.

Outre cette brochette d’écrivains et de poètes, dans laquelle figuraient Ismaël Diakité, un des rédacteurs du nouvel hymne national, ou encore le poète Mohamed Idoumou qui avait remporté en 2015, au Qatar, le 3e prix du concours de poésie "Le Prince des poètes" (Emir Echou'aara, en arabe), il y’avait le peintre Oumar Ball, dont la performance artistique, inspirée des titres des chanteurs, a été largement saluée par des ovations par le public.

Avant le coup d’envoi du concert, le représentant de l’Unicef en Mauritanie, Hervé Périès, avait rappelé dans un mot d’ouverture qu’aucun effort ne doit être ménagé à l’échelle mondiale et à l’échelle de chaque pays, tant que subsistent des enfants atteints de malnutrition, des enfants qui n’ont pas accès à l’école ou autres services sociaux essentiels, des enfants victimes de violences, d’abus, d’exploitation, de discrimination ou de négligences, des enfants handicapés sans prise en charge adéquate.

Ce concert, prolongé par une exposition, au musée national, était le point culminant des activités relatives au 29e anniversaire de la Convention relative aux Droits de l’Enfant.

Texte & Photos | Par Babacar Baye NDIAYE

©CRIDEM / (05 Décembre 2018)

-------

Avec Cridem, comme si vous y étiez...
















































































Source : Cridem Culture
Commentaires : 1
Lus : 1352

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • mystere1 (F) 05/12/2018 09:54 X

    oui l'enfant a le droit qu'on lui fête lui aussi, car il est l'espoir et l'avenir d'un futur ! inquiétons nous pour eux, car nous le devons, sinon ils seront des générations sacrifiées à cause de leurs ancêtres du présents qui vivent des périodes de tourbillons, on ne veut pas qu'ils payent le prix de nos erreurs !