08-02-2019 19:16 - 7 février 1986 - 7 février 2019, voilà 33 ans que disparaissait le Professeur Cheikh Anta Diop.

7 février 1986 - 7 février 2019, voilà 33 ans que disparaissait le Professeur Cheikh Anta Diop.

Yacoub Ba - Un homme qui a marqué son époque par son savoir et 33 ans après, ses grands combats sont toujours d’actualité : Etat fédéral d’Afrique, promotion des langues nationales, exploitation des richesses africaines… Il nous a laissé un héritage monumental et multidimensionnel qui hélas n’est pas encore pris en charge.

Dans son post de ce matin intitulé : Langue et Politique (à propos de la journée commémorative du décès du savant ce jeudi 7 février 2019 à l'Université Laval à Québec), le frère Khadim Ndiaye disait que : "L’Afrique est le seul continent où l’école est déconnectée de la vie quotidienne. La grande majorité des enfants y commence l'école en utilisant une langue qui n’est pas celle qui est parlée à la maison".

J’ajoute aussi que nous sommes malheureusement les seuls à ne pas étudier "nos grands Hommes". L’œuvre de Cheikh Anta Diop est encore aujourd’hui largement méconnue du grand public et surtout de la nouvelle génération, ce qui à mon avis est incompréhensible avec la "facilité d’accès au savoir grâce notamment à Internet" de nos jours.

Les ouvrages de Cheikh Anta Diop, ses travaux et recherches doivent être inscrits dans nos programmes d’enseignements à tous les niveaux scolaires et dans des matières telles que l’histoire, la philosophie, la sociologie…, c’est le Meilleur Hommage que l’on puisse rendre à l’homme.

Je termine en parlant brièvement de deux de ses nombreux ouvrages qui m’ont "réveillé", à savoir "Antériorité des civilisations nègres, mythe ou vérité historique ?" et "Nations nègres et Culture", dans ces ouvrages, Cheikh Anta Diop opère un tournant décisif dans l'historiographie africaine et mondiale, il y démontre que l'Egypte pharaonique, contrée africaine de la Vallée du Nil, appartient, en totalité, des balbutiements prédynastiques jusqu'à la fin des dynasties indigènes, à l'ensemble de l'univers négro-africain, rétablissant ainsi deux vérités historiques à savoir que :

Les habitants de l’Egypte pharaonique étaient des noirs.

L’humanité doit beaucoup à la race nègre dans le domaine de la civilisation.

"Le Nègre doit être capable de ressaisir la continuité de son passé historique national, de tirer de celui-ci le bénéfice moral nécessaire pour reconquérir sa place dans le monde civilisé" Cheikh Anta Diop : Nations nègres et Culture, page 253.

Un peuple sans histoire est un peuple sans avenir. Cheikh Anta Diop



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Yacoub Ba
Commentaires : 0
Lus : 1155

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)