14-03-2019 13:30 - La douane tunisienne accusée d’arnaque par une passagère mauritanienne…

La douane tunisienne accusée d’arnaque par une passagère mauritanienne…

Sahara Médias - Une femme mauritanienne a accusé la douane de l’aéroport international de Tunis Carthage de l’avoir menacé et soustrait un montant de 6.500 euros qu’elle détenait, lors d’une escale alors qu’elle se rendait, avec sa mère, en Arabie Saoudite pour une Oumra.

Dans un entretien avec Sahara Media, cette femme, qui a souhaité garder l’anonymat a déclaré qu’elle avait voyagé le 14 janvier à bord d’un appareil de la compagnie tunisienne pour se rendre en Arabie Saoudite, avec une escale à Tunis accompagnée de sa mère âgée et souffrant de cécité.

Ella précise qu’à la fin de l’escale elle était revenue pour poursuivre ses formalités de départ et a dû prendre du temps pour chercher une chaise roulante pour acheminer sa mère vers l’avion.

Arrivée à la porte d’embarquement, elle affirme avoir été interpelée par une policière ou une douanière, incapable de faire la différence entre les deux a-t-elle dit, qui lui a demandé si elle avait de l’argent sur elle.

En répondant par l’affirmative et en révélant le montant à sa disposition et présenté les documents justificatifs, elle aurait été écartée de sa mère et amenée vers un lieu isolé où elle a subi dit-elle des fouilles humiliantes.

Elle précise avoir a été finalement dépossédée de son argent dit-elle sous prétexte que le montant avait été introduit illégalement dans le pays, malgré les documents attestant le contraire.

« J’ai fortement protesté ajoute-t-elle et refusé d’embarquer avant de récupérer mes avoirs, bénéficiant de la solidarité des autres passagers.

Soumise à pression par la situation de ma mère j’ai été contrainte de poursuivre le voyage, dans l’espoir à mon retour de trouver une solution à ce problème ».

Selon notre interlocutrice, une fois de retour à Tunis, elle a entrepris des démarches auxquelles elle a associé l’ambassade de Mauritanie à Tunis pour tenter de récupérer son argent.

La plainte déposée et les formalités entreprises n’ont rien donné ajoute-t-elle face « à l’entêtement de la direction des douanes dédaigneuse et hautaine à l’endroit des mauritaniens ».

Arrivée il y a quelques jours, la femme s’est rendue au ministère mauritanien des affaires étrangères et rencontré le secrétaire général du département, « courtois et disposé » dit-elle qui s’est engagé à œuvrer pour trouver une solution à ce problème.

Elle a salué la disponibilité du ministère qui aurait adressé une correspondance en ce sens à l’ambassade de Tunisie.

Selon cette femme le fait ne semble pas isolé, d’autres mauritaniens lui ont révélé à son retour à Tunis le peu de considération porté par les douanes de l’aéroport de Tunis aux mauritaniens, victimes de l’ignorance des lois ajoute-t-elle.

Sahara Media a tenté vainement de contacter la direction de l’aéroport de Tunis Carthage et la direction des douanes pour recueillir leur point de vue, les numéros de téléphone affichés sur leur site électronique ne répondent pas.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 2997

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • lass77 (H) 15/03/2019 13:10 X

    a.bennan@ Tu peux dire ce que tu veux. En tout cas on a des témoignages des Mauritaniens en escale dans les Aeroports à Tunis, à Casablanca , Alger : Que du racisme, comportement désobligeant, manque de respect etc... Il faut que tu cesses ton complexe.

  • almoudo3 (H) 14/03/2019 23:28 X

    Mr.Bennan, libere toi du complexe devant les mauvais faits que certains citoyen Mauritaniens subissent dans les differents aeroports du Magrebe . Il sagit la dune femme qui a subit une arnaque et rencontre son histoire a l instar de bcp de mauritanien (ennes)subissant mal traitance.Tu parle comme ceux et celles mal traits ne sont pas de la mauritanie. Arrete ta malhonnetete s il te plait. Meme seul devant ton ecran tu vehecule le complexe face ces pays. S'il te plait soigne ton Coeur et ton ame devant Dieu pour te liberer de d hypocrisie

  • a.bennan (H) 14/03/2019 22:36 X

    Lass77. Tu raconte n'importe quoi.Et pour quelles raisons?? J'ai fais le tour delà Tunisie,l'Algérie et le Maroc et je n'ai remarqué que le contraire de ce que tu avances!!Les Mauritaniens sont bien respectés chez eux au Magreb.

  • lass77 (H) 14/03/2019 15:45 X

    Au maghreb, on ne respecte pas les Mauritaniens qu'ils soient beidan ou negromauritanien pendant ce temps c'est le tapis rouge pour eux tantôt c'est le recrutement des infirmiers et soi-disants professeurs d'université payés gracieusement en Mauritanie. Il faut finir avec ce complexe.

  • analagjar (H) 14/03/2019 14:50 X

    Tous les douaniers des aéroports maghrébins et plus particulièrement les tunisiens et marocains sont de véritables truands et profitent de leur législation moyenâgeuse en termes d'achat et vente de devises pour l'interpréter à leur manière arnaquer les pauvres voyageurs qui n'ont la plupart du temps que leurs yeux pour pleurer...Donc méfiance et toujours déclarer ses devises surtout si l'escale dure plus de vingt quatre heures!!!

  • abraham (H) 14/03/2019 13:41 X

    C'est triste mais ils ne font que rendre la pareille:dans tous les aéroports du Maghreb, les voyageurs sont victimes de vols commis par les policiers,douaniers et bagagistes complices.