25-03-2019 15:33 - Communiqué de presse de l'AFD

Communiqué de presse de l'AFD

AFD - Ce mardi 12 mars à Kaédi s’est tenu en présence des autorités régionales et locales, l’atelier de lancement du projet « Sécurité alimentaire et prévention des conflits face aux changements climatiques » (SAP3C), financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par le consortium d’ONG Grdr, Gret et Tenmiya.

Les wilayas de Gorgol et de Guidimakha, situées dans le bassin du fleuve Sénégal considérées comme les greniers du pays, sont particulièrement, vulnérables aux risques de crises, qu’il s’agisse de catastrophes naturelles ou de conflits.

Cette zone où l'agriculture irriguée a été introduite au milieu des années 70, suite à la forte sécheresse, offre un potentiel irrigable évalué à 135 000 ha, mais reste particulièrement vulnérable aux impacts du changement climatique, la dégradation des sols affectant ainsi la sécurité alimentaire des populations.

C’est dans ce contexte que l’AFD finance le projet « Sécurité alimentaire et prévention des conflits face aux changements climatiques » (SAP3C).

Cette intervention cible 4 sites de la vallée du fleuve Sénégal dans les wilayas du Gorgol et du Guidimakha où un accompagnement des populations sera assuré en vue d’améliorer les productions agricoles et pastorales dans les zones non-irriguées et de prévenir les conflits pour une gestion durable des ressources naturelles. L’atelier de lancement, présidé par le Wali du Gorgol, a réuni l’ensemble des acteurs du développement rural du Gorgol et du Guidimakha, en présence des élus locaux, des leaders paysans, des agents des services techniques de l’Etat, et de la société civile.

Cet évènement a été l’occasion pour les élus de rappeler les défis importants auxquels font face les agriculteurs et les éleveurs des deux régions, particulièrement au regard de l’adaptation et de l’atténuation des impacts du changement climatique, de la restauration des sols et de la gestion des conflits fonciers. Une attention particulière est accordée à l’inclusion et à la participation des populations locales, plus spécifiquement celle des jeunes et des femmes dans les instances de décisions.

En lien direct avec la Stratégie nationale de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP), ce projet entend contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire des ménages. Il s’inscrit pleinement dans les axes prioritaires de l’Alliance Sahel à savoir la sécurité alimentaire et le développement local. Dès juin 2018, les premières activités ont démarré par des diagnostics territoriaux et des exercices de cartographie sur 4 sites ciblés des communes de Néré Walo, Kaédi, Tokomadji, Toufoundé Civé (Gorgol) et Diaguili (Guidimakha).

Ces diagnostics permettront de définir les actions à entreprendre en termes d’aménagements, de conservation des eaux et des sols, d’accompagnement à la transition agroécologique et à la concertation sur la gestion des terres afin de prévenir les conflits et d’assurer une gestion durable des ressources naturelles. D’un montant global d’un million d’euros sur 3 ans, ce projet s’inscrit dans le cadre plus large du programme d’amélioration de la sécurité alimentaire par la relance de l’irriguée (ASARIGG) financé par l’AFD à hauteur de 10,5 M€ et mis en œuvre par la Société nationale pour le développement rural (SONADER).

A propos de l’Agence française de développement au Mauritanie

Institution financière publique et solidaire, l'AFD est l’acteur central de la politique de développement française. Nous nous engageons sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans nos territoires d'Outre-mer ainsi que dans les pays en développement et les pays émergents, en conformité avec les objectifs de développement durable (ODD) et les priorités de l’action extérieure de la France.

Présents dans 109 pays via un réseau de 85 agences, nous accompagnons aujourd'hui plus de 3600 projets de développement.

www.afd.fr

A propos du Consortium Grdr-Tenmiya-Gret

Le consortium SAP3C est composé du Grdr, Gret et TENMIYA. Le Grdr est une association internationale de solidarité de droit français qui travaille dans les pays du Bassin du fleuve Sénégal (Mali, Mauritanie, Sénégal), Guinée-Bissau et en France sur la base du triptyque « migration - citoyenneté – développement ». www.grdr.org.

Le Tenmiya est un opérateur local de développement qui met en œuvre des projets de développement dans divers domaines (Eau, Électrification rurale, Agriculture, Environnement, Activités économiques, Habitat social, Appui au développement communal.

Le Gret est une ONG internationale de développement de droit français qui agit du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités. www.gret.org





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : AFD
Commentaires : 1
Lus : 1627

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 25/03/2019 17:19 X

    Tant que l'Etat laisse refléchir à sa place , comme d'habitude, l'AFD, la Sonader, et ONG internationales citées dans le Projet la Mauritanie développera le sous développement nous disposons d'opportunités de valorisation de 6 milliards de m3/an que je cite souvent dans ma page FB sur le Fleuve dans le Delta créatrice de 6 millions de produits alimentaires soit au moins 10 fois nos besoins alimentaires qu'on nous interdit d'y refléchir en exécution de la stratégie de l'0rdre Economique Mondial qui tient à nous maintenir dans la famine et dépendance de l'extérieur. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr