27-03-2019 20:30 - Protection de l’enfance en mobilité : Après Nouadhibou, Rosso, Kaédi et Aleg, Sélibabi accueille la caravane

Protection de l’enfance en mobilité : Après Nouadhibou, Rosso, Kaédi et Aleg, Sélibabi accueille la caravane

Le Quotidien de Nouakchott - Après Nouadhibou, Rosso, Kaédi, Aleg et Boghé, la caravane pour la protection de l’enfance en mobilité a séjourné à Sélibabi du 19 au 23 mars 2019.

Cette caravane est une des activités du projet AFIA, financé par l’Union Européenne et exécuté par Save the Children Mauritanie en collaboration avec le ministère mauritanien des affaires sociales, de l’enfance et de la famille. A Sélibabi, capitale du Guidimagha, une journée récréative au Lycée a enregistré la présence de nombreux jeunes des écoles fondamentales et secondaires. Des autorités locales également ont pris part à cette journée récréative.

Il y avait Niang Hamat, conseiller du Wali, Chejh Sid’Ahmed Abdallah, adjoint au Hakem, Khadijettou Yero Diallo, coordinatrice du Masef…A l’entame de cette journée, ils ont tous insisté sur la nécessité de protéger les enfants en mobilité au Guidimagha, région frontalière du Sénégal et du Mali.

« Bien vrai que la protection des enfants existait, le projet Afia est venu le renforcer en y ajoutant les enfants en mobilité, victimes de traite qui se manifeste de plusieurs façons : la violence, l’exploitation, la discrimination, l’abus et la négligence», a déclaré la coordinatrice du Masef.

Khadijettou Yero Diallo a ensuite rappelé que le projet «a commencé à former des formateurs à Nouakchott et des répliques de formation pour 70 personnes dont 30 de la société civile, 25 de la police et 15 de la justice à Sélibabi. » La caravane, a-t-elle indiqué, «vient à point pour sensibiliser la communauté et la jeunesse sur l’importance de la protection des enfants en mobilité, victimes de traite. »

Pendant la journée récréative animée par une équipe de l’ONG AMAM, partenaire de Save the Children-Mauritanie, entre chants, danses et autres jeux ludiques, les enfants du fondamental ont reçu des messages portant sur la mobilité, ses risques et ont répondu aux questions des animateurs sur les différents profils de cette mobilité.

Toujours dans le cadre de cette sensibilisation, dans la soirée du samedi, un concert a été organisé avec la diva Theidel Mbaye, Fatou Ndour, Adama Coulibaly et le rappeur Outlook.

Les nombreux jeunes (enfants et adolescents) présents à ce concert, entre deux prestations des artistes, montaient sur scène pour répondre aux questions : « Qu’est-ce qu’un enfant ? Qu’est-ce que la mobilité ? Qu’est-ce que l’exploitation ? ».
Le concert était aussi entrecoupé de projection sur des cas d’exploitations d’enfants en mobilité. Pendant la journée, les enfants ont aussi suivi une prestation du comédien Mohamed Lemine dit Big Baba.

Après Sélibabi, la caravane séjournera à Aioun, capitale du Hodh El Chargui du 02 au 06 avril.

Le Quotidien de Nouakchott

----


Avec Cridem, comme si vous y étiez...






































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 922

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)