30-03-2019 15:33 - Mauritanie: 25 millions d’euros de l’UE pour gérer la migration irrégulière

Mauritanie: 25 millions d’euros de l’UE pour gérer la migration irrégulière

Apanews - La Mauritanie a bénéficié d’un appui budgétaire de 25 millions d’euros de l’Union européenne destiné à accroitre ses capacités pour la mise en œuvre de sa Stratégie de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP), a-t-on constaté à Nouakchott.

Cette enveloppe vise aussi et de manière particulière à soutenir les efforts du gouvernement mauritanien en matière de sécurité et de gestion de la migration irrégulière.

La convention relative à l’appui en question a été signée vendredi soir à Nouakchott par le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances de Mauritanie, Mohamed Ould Kembou et le directeur général de la coopération internationale et du développement à la Commission de l'Union Européenne, Stéfano Manservisi.

« C’est un volet du soutien apporté par l’UE aux réformes engagées en Mauritanie au cours des dernières années », a déclaré Ould Kembou dans un mot à la cérémonie de signature.

« Il permettra, a expliqué le ministre, de renforcer le programme du gouvernement dans le cadre de l’adoption d’une une politique économique globale orientée vers la stabilité et les réformes en matière de gestion des finances publiques, de transparence budgétaire et de mise en œuvre de la SCAPP ».

S’exprimant à la même occasion, le responsable de l’UE a souligné que cette subvention financière est de nature à renforcer significativement la coopération de la Commission européenne avec la Mauritanie à travers la réintroduction de la modalité d’appui budgétaire.

Selon lui, Bruxelles et Nouakchott sont liés par des partenariats stratégiques dans plusieurs domaines, notamment le contrôle des flux migratoires irréguliers et la stabilisation sécuritaire face aux menaces terroristes et aux trafics illicites tels que la drogue.

MOO/te/APA




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Apanews
Commentaires : 0
Lus : 1147

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)