11-04-2019 15:51 - Rapport BM sur la situation économique en Mauritanie : Crédits d’investissement élevés

Rapport BM sur la situation économique en Mauritanie : Crédits d’investissement élevés

Mauriweb - Le gouvernement mauritanien a cumulé ces cinq dernières années des crédits d’investissements coûteux de l’ordre de 90 milliards de MRU, apprend-on ce jeudi du dernier rapport de la Banque Mondiale sur la situation économique dans le pays.

Selon les rédacteurs de ce rapport, l’investissement public (IP) «compte pour plus de 40 % du budget de l’État et représente plus de 25 % de l’investissement global dans le pays». L’IP accentue la dette publique déjà très lourde et son coût budgétaire qualifié d’élevé « n’a abouti qu’à une croissance moyenne plutôt faible de 4,3 % » précisent les rédacteurs de ce rapport qui pointent « des problèmes structurels » dans le cycle de gestion de l’IP.

La conclusion des rédacteurs de ce rapport atteste, par ailleurs, que cet état de fait affecte « l’efficacité et le rendement économique du portefeuille des projets publics en Mauritanie».

Notons que notre pays sous perfusion de la BM à travers le programme de facilité élargie de crédit a connu un endettement sans précédent que la Commission économique pour l’Afrique a pointé dans son dernier rapport comme à haut risque.

Pour l’heure et à une encablure de l’élection présidentielle de juin, le gouvernement sortant continue à naviguer à vue et devrait inéluctablement laisser une ardoise salée au futur gouvernement.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2428

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • kalowopular (H) 11/04/2019 18:55 X

    Tout fini par se savoir.... sue pense le tout. Puissant MEF , Moctar Ould Nday