11-04-2019 22:41 - Mauritanie: manifestation de l'opposition pour exiger une présidentielle transparente

Mauritanie: manifestation de l'opposition pour exiger une présidentielle transparente

Le Figaro - Des milliers de Mauritaniens ont manifesté aujourd'hui à Nouakchott à l'appel de l'opposition pour exiger des mesures garantissant la transparence de l'élection présidentielle de juin, dont une commission électorale «neutre» et la présence d'observateurs indépendants, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les manifestants, partis de plusieurs points de ralliement, ont rejoint dans la soirée une place du centre de Nouakchott, conduits par quatre candidats déclarés à la présidentielle issus de l'opposition: l'ancien premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar, soutenu par le parti islamiste Tewassoul, le militant antiesclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid, l'opposant historique Mohamed Ould Moloud et un ancien journaliste, Hamidou Baba Kane, soutenu par une quinzaine de petits partis et d'organisations de la société civile.

Les manifestants réclament la «recomposition» de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), qualifiée par l'opposition de «partisane» et dont «les membres, sauf un seul, soutiennent ouvertement le candidat du pouvoir», l'ancien général Mohamed Ould Ghazouani, dauphin désigné du président Mohamed Ould Abdel Aziz, selon un communiqué commun lu à l'issue de la marche.

Les opposants exigent également la présence d'observateurs indépendants lors du scrutin, dont la date précise n'a pas encore été fixée, ainsi qu'un audit du fichier électoral, qui doit faire l'objet d'un recensement complémentaire du 24 avril au 4 mai selon un communiqué de la Céni.

«Nous disons clairement que si nos doléances ne sont pas prises en compte par le pouvoir, ce serait une porte ouverte à la fraude à laquelle nous nous opposerons par tous les moyens, y compris la non reconnaissance des résultats du vote», a averti mercredi M. Kane lors d'une conférence de presse.

Ancien général arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en 2008 puis élu en 2009 et réélu en 2014, le président Ould Abdel Aziz ne peut se représenter au terme de son second mandat, qui s'achève en août.

Le Figaro avec AFP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2357

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • SAF-B.F.L. (F) 12/04/2019 00:59 X

    HÉÉ! BONNET YOO!!! Peine perdue car la coalition qui est à l'origine d'un certain mouvement certaisiné pour ne pas dire ethnisicer " Vivre ensemble" ; les membres fondateurs ne parviennent même pas à s'entendre entre eux avant d'accepter les autres!! HÉÉ!!! BONNET YOO!!!