13-05-2019 19:45 - Mauritanie: Mahfoud Betah referme une page de son combat politique de 30 ans dans l’opposition

Mauritanie: Mahfoud Betah referme une page de son combat politique de 30 ans dans l’opposition

RFI Afrique - Le général Ghazouani, le candidat du pouvoir à la présidentielle du 22 juin, a obtenu le soutien de Maître Mahfoud Betah, une grande figure de l’opposition, ancien garde des Sceaux.

L'ancien bâtonnier de l’ordre des avocats a annoncé son ralliement dimanche dans une conférence de presse transformée en meeting. Les partisans de Maître Mahfoud Betah étaient venus nombreux assister à l’annonce officielle du ralliement de leur leader au général Ghazouani.

« On est en face d’une situation à peu près inédite, a déclaré Maître Betah : un président qui au terme de la Constitution se retire du pouvoir et un autre qui vient à la suite d’une élection qui est disputée par plusieurs candidats. Nous pensons qu’il s’agit là d’une étape importante dans l’histoire politique de notre pays. »

Selon l’ancien garde des Sceaux, le général Ghazouani a joué un rôle déterminant dans la stabilité et la sécurité du pays pendant dix ans en sa qualité de directeur général de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et chef d’état-major général des armées.

Maître Mahfoud Betah : « En dehors du projet politique économique et social qu’il a proposé, et qui donc rejoint nos soucis pour une composante exclue de notre société, nous avons donc sur cette base décidé de soutenir le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed "Ould Ghazouani" ».

En se tournant vers le dauphin du président Mohamed Ould Abdel Aziz, le célèbre avocat défenseur des droits de l’homme vient de refermer une page de son combat politique dans l’opposition qui aura duré près de trente ans.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI Afrique
Commentaires : 5
Lus : 2191

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • ELHAGHIGHA (H) 14/05/2019 19:51 X

    Ce monsieur n’a jamais été opposant,c’est un opportuniste tout simplement. On se rappelle bien des palais de justice très mal construits par son frère au temps où il était ministre de la justice avec le défunt ELY Ould MOHAMED Vall,c’est sont les raisons qu’il avait poussé à rester avec Elmarhoum ELY Mohamed Vall dans l’opposition et d’ailleurs il n’a pas base.

  • lass77 (H) 14/05/2019 09:54 X

    De toute façon il n'a jamais été opposant. On a des opposants du systeme , dans le systeme et par le systeme. Franchement c'est ridicule.

  • hector (H) 14/05/2019 03:16 X

    Ahmedabdallah (H)vous avez tout dit: la verité sur ce monsieur

  • Ahmedabdallah (H) 14/05/2019 02:08 X

    Mon pauvre avocat du diable, tes arguments pour expliquer le retournement de ton séroual douteux sont loin d'être convaincants et ils sont même enfantins! Tu parles "une communauté exclue"? Après 30 ans de combat politique "dans l'opposition" (nous dit-on), c'est le seul constat que tu as réussi à faire sur le pays? Quel médiocre avocat! Nous, nous pensons que ce sont plusieurs communautés qui sont exclues: les négro-africains, les haratines (majoritaires dans le pays), les forgerons, les zenagas etc.! Ton soutien à Ghazouani est un non-événement! C'est juste par ce que ta traversée du désert a été trop rude et épuisante, tu as faim et tu es fatigué de voir les partisans des dictateurs aziz et ghazouani profiter de l'argent public et des privilèges indus impunément, et tu tente, par cet acte de trahison, qui est somme toute la définition du mauritanien, d’obtenir toi aussi ta part du gâteau! C'est aussi simple que cela!!

  • leguignolm (H) 13/05/2019 20:19 X

    Il ne faut pas l’en vouloir, il a compris que l’opposition n’a plus des leaders maudits.