11-06-2019 23:50 - Tagant : Le comité régional d’appui à l’Education décerne des prix aux lauréats de Tidjikja [PhotoReportage]

Tagant : Le comité régional d’appui à l’Education décerne des prix aux lauréats de Tidjikja [PhotoReportage]

Nouakchott Info - Des prix d’excellence ont été décernés à Tidjikja, lundi 10 juin, aux meilleurs élèves du fondamental et ceux du secondaire.

L’attribution de ces prix s’est déroulée au cours d’une cérémonie qui a été rehaussée par la Présence du Wali du Tagant Docteur Moctar El Hende entouré du maire de Tidjikja Mohamed Ould Biha, des députés Sid ‘Ahmed Ould Dié et Jiddou Ould Menaba, du Vice président du conseil régional, des autorités administratives et des responsables sécuritaires ainsi que le Responsable d’ECODEV Mohamed Lemine Ould Khalifou, des chefs de services régionaux et la famille scolaire.

Soixante quatre prix (64) ont été remis aux meilleurs élèves pour consacrer les efforts qu’ils ont fournis tout au long de l’année et qui ont été sanctionnés par des résultats plus que satisfaisants.

C’est ici, l’occasion de magnifier la touche qualitative imprimée par le Wali du Tagant Dr El Moctar Ould Hende qui, dés sa prise de fonction, s’est attelé à rehausser l’offre éducative régionale à travers des mesures phares dont la plus importante et celle de l’installation d’un comité régional d’appui à l’Education.

Composé des principaux acteurs éducatifs au niveau régional, ce comité a pour principal objectif de créer une synergie permettant de faire converger les efforts des différents partenaires vers un but commun : celui de l’instauration d’un dynamisme régional pour une prise en charge effective de l’ensemble des problèmes liés à l’Education.

Après plusieurs rencontres ponctuées par des échanges fructueux et un diagnostic sans complaisance de la situation dans laquelle est plongée le secteur éducatif au Tagant, le comité régional sous la houlette du Wali a pris les mesures suivantes : la restructuration des comités d’école, la création des conditions propices pour une rentrée scolaire n’accusant aucun retard et le renforcement des compétences du personnel enseignant.

Ces mesures seront mises en branle la rentrée prochaine et le Wali prend personnellement l’engagement de veiller à leur application rigoureuse.

« A partir de l’année prochaine, le Comité régional mettre en application une feuille de route ambitieuse mais tout aussi réalisable, nous travaillerons à mettre en application les conclusions auxquelles nous sommes parvenues. Je suis persuadé qu’avec la conjugaison des efforts des acteurs impliqués nous parviendront à notre but » rassure Dr Hende, Wali du Tagant.

Même son de cloche de la part du Coordinateur régional d’appui l’Education et de la part du Président régional de l’Association des parents d’élèves qui se disent, également, très satisfaits du leadership du Wali du Tagant.

Il convient de souligner que la cérémonie d’attribution des prix aux lauréats de Tidjikja marque effectivement le lancement des activités du comité régional qui envisage dés l’année prochaine d’étendre ces distinctions au personnel enseignant, le personnel d’encadrement, les parents d’élèves mais également les grands pionniers de l’éducation nationale (enseignants à la retraite) qui ont consacré toute leur vie à donner le meilleur d’eux-mêmes.

L’innovation que le Wali a apportée à ce niveau est celui de l’introduction du concept d’évaluation croisée plus objective mais également plus motivante. Les distinctions se feront donc à la base de critères élaborés par une commission technique présidée par le Wali et composée des techniciens de l’Education et des partenaires tels qu’ECODEV.

D’ailleurs les responsables d’ECODEV comptent accompagner la vision clairvoyante du Wali du Tagant à travers deux actions phares : l’augmentation du nombre des écoles bénéficiaires du projet TOME et la restructuration des Associations des parents d’élèves pour les hisser à un niveau leur permettant d’être capable d’accompagner le nouvel dynamisme.

L’ONG ECODEV principal bailleur de la cérémonie d’attribution des prix est tout aussi un partenaire à saluer. Cette ONG intervient dans la région depuis bientôt deux ans dans le cadre d’un projet dénommé TOME financé par la banque mondiale.

L’objectif principal de ce projet est d’améliorer la transparence du budget de l'éducation de base par le suivi et l’évaluation de son exécution et de sa qualité à l’aide d’outils de recevabilité sociale.

Il est utile de mettre enfin l’accent sur les efforts consentis par le maire de Tidjikja Mohamed Ould Biha qui vient de lancer 7 juin dernier une opération salvatrice de cours d’appui dans tous les quartiers de Tidjikja. Cette opération vise à doter les élèves du 1er cycle des rudiments en termes de lecture, écriture et calcul.

Khalil Sow

















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1390

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 12/06/2019 07:17 X

    Sans une prise de conscience réelle des cadres de Tidjikja,Docteur Wali et ECODEV que le systéme éducatif officiel n'offre pour l'enseignement que 700h/an, c'est dire 87,5 jours de 8h ( moins de 3 mois sur 12 de l'année), "ils vont traire leur lait dans la marre " dans des actes plus publicitaires que réalistes.Impliquez SVP le Conseil Régional prendre ses respossabilité pour demander l'Etat d'appliquernotre proposition de réforme par le systéme Educatif Cerveaux Oasis le15 juillet 2019 multiplicateur par 100 du Bac à 14 ans et créateur d'un fonds de 50 milliards UM/an aux Conseils Régionaux, objet de mon niéme article http://adrar-info.net/?p=54862 en ligne pour réhausser l'état dégradé de l'Enseignemement régional en Mauritanie. cheikhany_ouldsidinayahoo.fr