11-06-2019 21:45 - Mauritanie. Bac: bizarre, voici pourquoi les épreuves mathématiques du bac ont été reportées

Mauritanie. Bac: bizarre, voici pourquoi les épreuves mathématiques du bac ont été reportées

Le360 Afrique - Les épreuves de mathématiques du baccalauréat 2019 pour les séries mathématiques, sciences naturelles et lettres modernes (CD et A) de la session ordinaire, sont annulées, selon une annonce faite par le ministère mauritanien de l’Education nationale et de la formation professionnelle, dans un communiqué publié au cours de la nuit du lundi au mardi.

Le déroulement de ces épreuves qui était prévu le lundi 10 juin «est reporté à une date ultérieure qui sera fixée avant le jeudi 13 juin 2019», précise la déclaration du département ministériel.

A l’origine de ce report «une erreur survenue pendant le tirage des épreuves pour les filières scientifiques et celle des lettres modernes», ajoute le ministère. Il s'agit d'une inversion des épreuves entre les filières.

Une situation incompréhensible et qui dénote d'un manque de sérieux des organes en charge de l'organisation des examens.

L’organisation du baccalauréat en Mauritanie fait l’objet de nombreuses critiques et attaques depuis de nombreuses années, avec pour point d’orgue des accusations de vente des épreuves en 2000, créant un véritable scandale qui n’a débouché sur aucune suite judiciaire connue.

Tous ces faits se déroulent sur fonds d’un système éducatif à l’agonie, déplorent les spécialistes, avec un taux de réussite moyen au baccalauréat inférieur à 10%.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2869

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Agriss (H) 12/06/2019 06:07 X

    Et même l'étude de texte en français pour le concours a été mal photocopié, il faut que les surveillants essayent de colmater les parties disparues . il faut du sérieux

  • cccom (H) 11/06/2019 23:31 X

    A mon avis, l'erreur , la grave erreur du Ministére del'Education Nationale est de piétiner dans un systéme qui détruit à 90% de nos acquis objet de ma sortie ce joursur le net: http://adrar-info.net/?p=54862