01-07-2019 11:53 - Mauritanie - Présidentielle : la volonté du peuple a été "confisquée" (opposant)

Mauritanie - Présidentielle : la volonté du peuple a été

Africanews - La volonté du peuple mauritanien a été "confisquée" par le pouvoir lors de la présidentielle du 22 juin", a estimé samedi Ould Boubacar le candidat de l’opposition arrivé à la troisième place selon des résultats provisoires, à 48 heures de l’annonce des résultats officiels par le Conseil constitutionnel.

Ce scrutin doit marquer la première transition entre deux présidents élus dans ce vaste pays du Sahel secoué par de nombreux coups d’Etat de 1978 à 2008, date du putsch qui a porté Mohamed Ould Abdel Aziz au pouvoir avant qu’il ne soit élu en 2009. Il ne pouvait se représenter après deux mandats.

Selon les résultats annoncés au lendemain du vote par la Commission nationale électorale indépendante (Céni), l’ancien chef d‘état-major et candidat du pouvoir Mohamed Cheikh El-Ghazouani a été élu avec 52,01 % des suffrages.

"Rien ne pourra occulter la vérité sur les tenants et les aboutissants des irrégularités qui ont entaché le scrutin et rien ne nous empêchera d'user de tous les moyens légaux pour recouvrer nos droits à travers des élections transparentes et honnêtes".

Il a devancé quatre opposants, dont le militant antiesclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid (18,58 %), l’ex-Premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar (17,87 %) et le journaliste Baba Hamidou Kane (8,71 %), selon la Céni.

Des heurts avaient suivi l’annonce de ces résultats et l’opposition a introduit des recours pour faire annuler l‘élection devant le Conseil constitutionnel, qui doit annoncer les résultats définitifs lundi à 12H00 GMT.

Moyens de pression

“Le peuple mauritanien a exprimé avec clarté son désir de changement (…) à travers son engagement sans équivoque dans la campagne électorale à travers les meetings et les rassemblements populaires”, a déclaré samedi devant ses partisans M. Ould Boubacar.

“Néanmoins, sa volonté a été confisquée par l’usage de tous les moyens de pression, l’utilisation des moyens de l’Etat, l’achat de consciences, les votes multiples et le bourrage des urnes (dans les zones) rurales”, a-t-il ajouté.

M. Ould Boubacar, candidat indépendant soutenu par une large coalition comprenant le parti islamiste Tewassoul, a assuré avoir “soumis ces irrégularités au Conseil constitutionnel” et promis de les “présenter à l’opinion publique”.

Alors que M. Ghazouani a salué vendredi soir “l’enracinement du pluralisme démocratique” dans le pays, M. Ould Boubacar a accusé le pouvoir d’avoir “travaillé à instaurer une atmosphère de crise”, marquée notamment par la coupure pendant plusieurs jours d’internet, partiellement rétabli vendredi.

Le pouvoir a “prétexté l’existence d’un complot aux ramifications extérieures ciblant la stabilité du pays”, a-t-il poursuivi, alors que l’opposition a dénoncé l’arrestation de plusieurs centaines de ses partisans.

Les autorités n’ont fourni aucune estimation du nombre de personnes arrêtées mais ont fait état de la détention d’une centaine de ressortissants de pays d’Afrique subsaharienne voisins, notamment sénégalais et maliens.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Africanews
Commentaires : 9
Lus : 4501

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • medabdul (H) 20/07/2019 14:43 X

    QUEL PEUPLE?

  • khaledwalid (H) 17/07/2019 20:21 X

    Pour faire la promo de SMOB j'aurais choisi une autre photo que celle-là, qui le montrerait plus souriant et détendu.

  • Marrakech (F) 16/07/2019 12:57 X

    Bertrand, vous critiquez l'opposition, faut-il vous rappeler le contexte de cette élection : l'opposition a eu peu de temps pour s'organiser et se préparer à cette perspective !

  • Bertrand (H) 15/07/2019 10:02 X

    De quel peuple la volonté a été confisquée. Tonneau vide fait beaucoup de bruit. L’opposition est malade elle n’a pas de discours elle joue sur le discours communautaire. C’est pourquoi elle n’arrive pas à démarrer. Je ne vous strictement aucune raison pour que le peuple lui accorde son choix. Mauvaise joueuse, mauvaise perdante, mauvaise mauvaise.

  • a.bennan (H) 13/07/2019 23:33 X

    Que ouesAfnews et Africanews aillent se faire cuire des œufs dans leurs misérables pays à la noix...le monde Arabe se fout éperdument de votre existence.

  • Marrakech (F) 10/07/2019 07:26 X

    Ghazwani a volé son élection, il se dit maintenant prêt à dialoguer : de qui se moque t-il ?

  • moreandmore (H) 08/07/2019 12:20 X

    La volonté du peuple n'est niée en Mauritanie, c'est la volonté d'Aziz qui compte !

  • Marrakech (F) 04/07/2019 07:57 X

    La théorie du complot est l'argument classique des dictateurs !

  • Marrakech (F) 02/07/2019 07:49 X

    La fraude et les blindés ont assuré la victoire de Ghazwani !