11-07-2019 21:00 - Kaédi : Des militants de la CVE condamnés

Kaédi : Des militants de la CVE condamnés

Le Quotidien de Nouakchott - Dix ressortissant du village de Rindiaw, militants de la coalition Vivre ensemble (CVE), arrêtés suite aux troubles nées de la contestation des résultats de la présidentielle du 22 juin en Mauritanie, ont été jugés a Kaédi, mercredi, pour, entre autres, « violence à l’encontre des agents des forces de l’ordre. » Quatre ont été acquittés.

Il s’agit de Mamadou Djembé Oumar Mamoudou Dem Moussa Guangué Mouhamed Mouctar Diallo. Six ont été condamné à six mois de prison dont deux fermes. Il s’agit de Amadou Mamoudou Athie, Oumar Doro Sy, Mamadou Abou Diallo, Abou Lome, Moussa Diobayrou Konaté et Amadou coumba. Une délégation de la CVE a rendu visite à ces six condamnés et a déposé pour eux, une démandade de liberté provisoire.

Le procès de neuf autres détenus, militants de la CVE, de la ville de Lixeiba, est en cours au moment où nous mettons sous presse.

Une délégation de la CVE sillonne actuellement la vallée pour rencontrer et soutenir les familles des détenus qui sont à Aleg et à Kaédi.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1611

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 12/07/2019 09:51 X

    C'est injuste, mais aussi, ce n'est pas étonnant, vu l'état inégalement social du pays, et en particulier comme si ces pauvres gens, avaient commis un meurtre abominable, pourquoi ce sont eux seuls que l'on condamne, et pas d'autres qui ont fauté pire ! O Allah, Sauve nous des griffes des tyrans, car Vous Etes Le Tyran des tyrans, ya Moutajjabir !

  • MauritanieEtFiere (H) 11/07/2019 21:51 X

    il y'a une difference entre militant et saccageur!