10-08-2019 14:12 - Mauritanie-Un dialogue ouvert est la seule solution à la double fracture que connait le pays, selon KHB

Mauritanie-Un dialogue ouvert est la seule solution à la double fracture que connait le pays, selon KHB

Tawary - "Le contexte de la nouvelle gouvernance a remis au goût du jour la question du dialogue. Du discours d’investiture du nouveau Chef de l’Etat, il se dégage une forte impression d’adhésion au dialogue.

S’il n’évoque pas explicitement le sujet, celui qui se veut le « Président de tous les mauritaniens », devra savoir que notre pays souffre d’une double fracture : nationale et sociale", selon les termes de la déclaration rendue publique, hier, vendredi 9 Août par la CVE, à la suite d’un point de presse tenu à Nouakchott.

Au cours du point de presse, l’ex-candidat à la présidentielle du 22 samedi 22 juin dernier et leader de la Coalition Vivre-ensemble, Dr Kâne Hamidou Baba, a déclaré que le pays fait face à plusieurs situations d’insécurité à savoir, l’insécurité routière, l’insécurité alimentaire et l’insécurité des personnes et de leurs biens.

Il a parlé des drames routiers, l’absence des pluies qui aura sans doute un impact négatif sur l’agriculture et l’élevage et les crimes qui ne cessent d’être enregistrés chaque jour.

Dans son introduction, le président de la CVE, a fustigé les résultats catastrophiques des examens scolaires notamment le baccalauréat et le BEPC.

Pour ce qui est de la double fracture que connait le pays, sur le plan social, il a cité l’unité nationale, la cohésion sociale, la passif humanitaire, l’enrôlement. Face à cette double fracture, KHB, appelle les autorités à s’attaquer aux questions de fond telles que l’éradication de l’esclavage et de ses pratiques associées, la réforme de l’éducation, l’officialisation des langues nationales, le foncier, le partage des richesses,…..

Sur le plan politique, la déclaration évoque la question des résultats du scrutin présidentiel et le score des 48% attribués à l’opposition qui selon KHB donne l’image d’un pays coupé en deux et cela dit-il exige un changement qui concerne les hommes, les méthodes de gouvernance et les pratiques.

Pour une meilleure cohabitation politique, la CVE, plaide pour des règles du jeu démocratique saines, un recoupage administratif et électoral, une refonte de la Céni et un nouveau calendrier électoral soient abordés s’il y aura dialogue.

Un gouvernement politique consensuel doté d’un mandat précis dont la refondation des institutions, l’audit des finances publiques et l’organisation d’élections générales en 2020.

Face à la presse et les militants de la CVE, Dr Kane Hamidou Baba a précisé qu’il n’y a ni dialogue ni tentatives de dialogue et pour un succès de dialogue, il faut une concertation approfondie et réelle entre toutes les parties politiques. La CVE et ses militants sont marqués par leur attachement de la sécurité et la stabilité du pays, a-t-il dit.

Il a signifié dans ses mots que l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz à « quitter sans partir », du fait que son ombre plane toujours sur le paysage.Il a aussi évoqué des points sur sa rencontre avec l'ancien président et à une semaine de son départ.

Selon KHB, l'entrevue est sur la demande d'Aziz et il a question de la crise politique. Dans ce contexte, des détenus ont été libérés et ils attendent la libération d'un groupe encore arrêté.

Quant à l’avenir de la Coalition Vivre ensemble, KHB a répondu qu’il dépendra de ses militants et sympathisants. Il a rappelé que des assises sur ce sujet seront organisées après la fête de l’Aid Adha.

Nous indiquons que des présidents des partis de la CVE ont pris part à cette rencontre tenue à la CASE.

Synthèse A.S



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 2681

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Askatasuna (F) 16/08/2019 01:58 X

    HOOOH!!! BOOYS!!! Camarades cridémiens, cridémiennes; peuple de lecteurs et de lectrices en ce Pays largement spolié par les militaires depuis 1978! Sachez que nous sommes dans un Pays où les revendications communautaires sont légion dans toutes les composantes parce que dans ce bled on est de par son nom de famille; de par son prénom; de par sa filiation (Mint ou Ould); de par son origine (Khayma petite ou grande), son village ou région! C'est d'après ces critères que l'homo-sapiens dit mauritanien EST et EXISTE! Et ce n'est demain la veille que ces considérations disparaitront (il nous faudra des siècles pour qu'on ne réfléchisse plus ainsi)! Donc les revendications communautaire des Wolofs et des Peuls authentiques de l'Est sont légitimes! Et ils ne sont pas les premiers à le faire ni les derniers. Ainsi a été créé ce Pays qui se cherche à travers les quatre points cardinaux! Mais comme nous n'avons pas de boussole nous mettrons du temps à trouver le NORD et nous orienter. «Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage»! HOOH!!! BOOYS!!!

  • SAF-B.F.L. (F) 14/08/2019 02:35 X

    @@@ Esprit Critique (H) HÉÉÉ!!! BONNET YOO!!!!!! Esprit coincé, toi en ton for intérieur tu sais que cette Cochonnerie Vachement Éthniciste ne fera pas long feu car Sarr ne piff pas Kane; Kane ne poff pas Thiam; Thiam ne paff pas Balas;... On peut continuer comme ça: la liste est loin d'être cloturée. C'est un rassemblement de toukouleurs qui ne se veulent que du mal les uns les autres! Voilà la réalité esprit coincé décortiqué! HÉÉÉ!!! BONNET YOOO!!!

  • a.bennan (H) 13/08/2019 20:22 X

    Bof,8% de sectaires racistes a garder sous la loupe,c'est tout.

  • Esprit Critique (H) 11/08/2019 16:31 X

    Les jaloux et les idiots comme @Medabdul et @SAF-B.F.L. (F) vont maigrir.La CVE ira en avant que vous le veuillez ou non!!!!!!

  • SAF-B.F.L. (F) 11/08/2019 01:08 X

    HÉÉÉ!!!! BONNET YOO! Monsieur Kane et compagnie avec votre Cochonnerie Vachement Éthniciste VOUS êtes la cause de toutes ces fractures au Pays car il n'y a pas seulement double fracture mais quintuple voire plus DONC commencez par labourer votre lopin de terre comme disait Voltaire dans le meilleur des mondes possibles et la MAURITANIE ne fait pas exception en la règle!! HÉÉÉ!!! BONNET YOOO!!!

  • habouss (H) 10/08/2019 15:55 X

    Au point où en est chaque camp avec la crise politique aigüe qui frappe le pays, seul le dialogue franc est une solution. Mais le problème est la compréhension de ce dialogue selon les deux camps. Pour le système militaro affairiste, il s'agit de gagner du temps, pour les autres incrédules c'est comme le naufragé qui s'agrippe à la buée de sauvetage comme si c'est la dernière chance.

  • medabdul (H) 10/08/2019 15:34 X

    bof bof et rebof.