13-08-2019 23:15 - Les enfants meurent toujours plus à cause des conflits au Mali

Les enfants meurent toujours plus à cause des conflits au Mali

BBC Afrique - Deux fois plus d'enfants ont été tués au Mali entre janvier et juin de cette année par rapport à la même période l'année dernière à cause des conflits au Mali, selon l'UNICEF, Fonds des Nations Unies pour l'enfance.

L'agence des Nations unies a déclaré que d'autres mineurs avaient été blessés, déplacés et séparés de leur famille. Malgré les récents accords de cessez-le-feu entre le gouvernement et les groupes armés, l'insécurité se détériore dans le centre du pays.

La plupart des attaques dans cette partie du pays seraient perpétrées par des milices armées. L'ONU estime que le recrutement et l'utilisation d'enfants dans les groupes armés ont doublé par rapport à la même période l'année dernière.

Les experts avertissent que la violence extrême peut laisser des cicatrices à long terme sur les enfants et nuire à leur capacité de grandir en bonne santé.

Des traumatismes débilitants et durables peuvent marquer à jamais des enfants si ceux-ci sont exposés à la violence ou y participent.

L'expert indépendant des droits de l'homme de l'ONU sur le Mali a déclaré dans son dernier rapport que les violations des droits de l'enfant n'étaient pas suffisamment signalées et s'est également dit préoccupé par le manque de protection des victimes et des témoins.


Au Mali, toujours plus d'enfants tués à cause des conflits



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 0
Lus : 744

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)