06-09-2019 23:15 - Samba Kamara (BAD) réunit un million de dollars pour la région sinistrée du Guidimakha

Samba Kamara (BAD) réunit un million de dollars pour la région sinistrée  du Guidimakha

Initiatives News - Suite aux inondations de la région du Guidimakha, un grand élan de solidarité s’est dégagé au niveau de ses ressortissants pour soulager les souffrances des sinistrés.

Sur les réseaux sociaux des groupes de collecte des dons se sont constitués qui ont engrangé un montant important et des dons en nature.

Bien que ces actions ne soient pas à négliger, il ressort de ces lots deux mécènes qui ont par la symbolique de leurs actions marqué les Guidimakhanko.

Il s’agit en l’occurrence de Mr Samba Kamara cadre Mauritanien à la BAD qui a pu mobiliser 1Million US dollars pour venir en aide à sa région et aussi pu avoir un container de denrées pour les sinistrés.

Ce geste symbolique fort traduit d’autre part l’utilité des cadres de la diaspora mus par l’intérêt général.

Le second mécène est Mr Mahamadou Semega homme d’affaires originaire de la région du Gorgol qui a chargé un camion de 40 tonnes de denrées alimentaires et l’a convoyé aux sinistrés. Mr SEMEGA a contribué à hauteur de 7 millions d’ouguiyas (MRO) pour venir en aide aux populations du Guidimakha après ces inondations.

Gayi Diawara



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 2182

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • khaledwalid (H) 07/09/2019 19:52 X

    MAINSPROPRES (H), si ce que vous avancez peut être prouvé celui qui ont voulu s'attribuer le mérite personnel pour ce qui est un droit pour la pays devrai être sanctionné.

  • MAINSPROPRES (H) 07/09/2019 08:56 X

    Après vérification, il a été prouvé que cette information relève de la récupération. Le montant n'a pas besoin de l'intervention de samba ou demba camara. Il est automatiquement mis à la disposition des états membres à chaque fois qu'il y a une situation d'urgence. La Mauritanie en a bénéficié lors des inondations de Tintane,et les. Tous les états membres bénéficient systématiquement de ce fond d'urgence. Il faut arrêter ces mensonges. Samba n'a qu'à arrêter ces mensonges, nous avons nos contacts à la BAD.

  • Marrakech (F) 07/09/2019 07:43 X

    Les citoyens se substituent à l'état défaillant !

  • ambassadite (H) 07/09/2019 01:36 X

    Moi je travaille au sein de la BAD, je sais que s'agissant des décaissements du fonds d'urgence il se fait à un niveau multilatérale entre l'institution et le pays qui a subi un sinistre. Par exemple pour le décaissement d'un montant allant jusqu'à 1 million d'ouguiyas c'est automatique le président n'a besoin de personne ni même du conseil d'administration,il le decaisse à loisir. moins encore il n'a besoin de Demba ni de samba. pour dire que samba camara n'est rien pour ça et lui même le sait même s'il essaie d'entretenir le flou sur un rôle qu il n'a pas joué. merci d'arrêter cette fausse publicité

  • ambassadite (H) 07/09/2019 00:21 X

    je voudrais ajouter que maham68 alias dc qui affirme que samba camara n'a jamais fait de politique nous vend du vent. samba camara est le premier financier d'IRA et de biram dah. rien que lors de la dernière campagne électorale il lui a donné sa maison comme siège national de sa campagne. en plus lors de sa visite à selibaby il l'a hébergé chez lui. si ce n'est pas faire de la politique ça je ne sais pas comment on peut l'appeler. De toute les façons il n'est rien pour montant octroyé à la Mauritanie qui peut être utilisé pour toutes les zones touchées par les inondations : l'est, le gorgol y compris et pas seulement pour le Guidimakha

  • maham68 (H) 06/09/2019 23:36 X

    Voilà deux vrais philanthropes qui ne font jamais de politique et dont les actions sont spontanées sans bruit ni tintamarre comme nous l’enseignent les saintes écritures. Deux fiertés pour la communauté nationale. Sous d’autres cieux on les aurait décorés