10-09-2019 15:00 - L'Égypte milite pour le retrait du Soudan de la liste noire des États-Unis

L'Égypte milite pour le retrait du Soudan de la liste noire des États-Unis

Africanews - Après l’instauration d’un nouveau paysage politique au Soudan, le voisin égyptien, joue les missions de bons offices pour le retrait de ce pays de la liste noire des États-Unis.

C’est ce qui ressort de la rencontre entre le ministre égyptien des Affaires étrangères et les principaux responsables de la transition, notamment le général Abdel Fattah al-Burhan.

“L‘Égypte utilise sa communication et ses partenariats avec diverses puissances, y compris les États-Unis et certains pays européens et même africains, pour retirer le Soudan de la liste du terrorisme, surtout après tous les changements qui se sont produits”, a expliqué Sameh Shoukry, ministre égyptien des Affaires étrangères.

Pourtant, les liens entre le Caire et Khartoum ont souvent été tendus. Le plaidoyer égyptien est donc annonciateur de meilleurs lendemains.

“Nous avons convenu de poursuivre la coopération dans divers domaines, de mettre en place et de soutenir des comités communs entre les deux pays”, a renchéri Asma Mohamed Abdalla, devenue début septembre la première femme ministre des Affaires étrangères au Soudan.

Le Soudan souffre depuis plus de vingt ans de son inscription sur la liste américaine de présumés parrains du terrorisme. Les sanctions de Washington l’ont isolé et étranglé son économie. Les violations répétées des droits de l’homme au Darfour ainsi que le séjour d’Oussama Ben Laden au Soudan avait provoqué le courroux des Américains. Ce qui avait conduit à son black listage.

Avec Agences



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Africanews
Commentaires : 0
Lus : 497

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)