10-09-2019 20:30 - SEBKHA/Les commerçants du marché baissent les rideaux et protestent contre les taxes communales

SEBKHA/Les commerçants du marché baissent les rideaux et protestent contre les taxes communales

Tawary - Plusieurs dizaines de commerçants du marché de Sebkha ont fermé, ce mardi 10 septembre, leur commerce pour protester contre les taxes communales qu’ils ont qualifié d’exorbitantes et anormales.

Les commerçants ont précisé que la mairie a envoyé hier, lundi, ses agents accompagnés de policiers pour fermer ceux qui n’ont pas payé les taxes qui varient entre 200 MRU et 600MRU.

Interrogé sur la situation, l’un des commerçants a déclaré que le maire après avoir échoué dans ses négociations avec la fédération des commerçants, s’est tourné vers les commerçants pour les imposer sa stratégie.

« Nous qualifions cette attitude d’injuste et illégale », a-t-il ajouté. « Et en guise de protestation, nous avons décidé de ne pas verser la taxe et de fermer nos commerces pour aller dénoncer ce fait devant le ministère de l’intérieur et de la décentralisation pour que justice soit rendue», précise-t-il.

Notre rédaction n’a pas pu joindre le maire de la commune de SEBKHA et l’un de ses adjoints joint au téléphoné s’est déclaré non disponible pour parler de ce sujet.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1364

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)