10-09-2019 22:45 - Déclaration de la Maison de la liberté après la visite de Selibabi et les villages touchées par l’inondation

Déclaration de la Maison de la liberté après la visite de Selibabi et les villages touchées par l’inondation

Maison de la liberté - Une délégation de la Maison de la liberté pour la défense des droits de l’homme et la lutte contre l’esclavage et ses séquelles, a effectué une visite de terrain afin de s’informer sur les dégâts causés par les inondations à Sélibaby et aux villages environnants.

La délégation a rencontré de nombreuses victimes de la catastrophe et a été témoin des dommages qui leur ont été causés. Elle a également exploré les efforts déployés pour atténuer les dégâts de la catastrophe.

La visite de la délégation lui a permis d’examiner les dégâts causés par le fait que la plupart des personnes touchées étaient pauvres et marginalisées, ainsi elle avait rencontré des familles déplacées par les inondations au quartier Al-Adala et dans d’autres quartiers de Selibaby.

Elle a aussi constaté plusieurs maisons qui ont été détruites à Samba Kandji un village proche de Sélibaby où des dizaines de ses habitants ont trouvé refuge dans les écoles et les sièges des ONG.

La délégation a mis en exergue les conditions difficiles dans lesquelles se trouvent les personnes déplacées dans des abris temporaires, notamment l’absence de l’eau potable, où les enfants ont la diarrhée en raison de la consommation d’eau contaminée.

Les villageois interrogés par la délégation ont unanimement souligné à l’absence totale du soutien de l’Etat, ce qui est surprenant et condamné.

À la fin de sa visite, qui a conduit l’organisation à retracer les effets de la catastrophe à Selibaby et à Samba Kenji, où elle a tenu des réunions avec les personnes touchées, les responsables locaux et les acteurs sociaux, la Maison de la Liberté exprime:

· Sa solidarité avec les populations touchées et son soutien total devant cette crise ;

· sa surprise de la privation de certaines des personnes touchées de l’assistance fournie par le gouvernement aux victimes des inondations, et demande aux autorités d’éviter cette erreur et de porter secours aux citoyens dont les maisons ont été détruites et leurs bien sont été endommagés ;

· son appréciation des divers efforts déployés pour aider les victimes de cette catastrophe et invite toutes les personnes généreuses à participer à ces efforts.













Maison de la liberté

Le Bureau Exécutif

Nouakchott le 10/09/2019




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1041

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)