Cridem

Lancer l'impression
26-06-2015

16:15

Djiby Sow, en liberté provisoire

Alakhbar - La liberté provisoire a été accordée au militant mauritanien des droits de l’homme Djby Sow président de l’ONG Kawtal. Djby Sow a été condamné parmi trois militants des droits de l’homme à 2 ans de prison après l’organisation d’une caravane contre « l’esclavage foncier » dans le sud du pays.

Des raisons de santé pourraient expliquer cette liberté provisoire. Djby Sow « est dans un état très critique » s’inquiétait il y a deux semaines une source familiale qui avait joint Alakhbar au téléphone. Depuis, il a été évacué dans un hôpital de la capitale Nouakchott.

Djiby Sow a été condamné, le 15 janvier dernier, avec le militant antiesclavagiste Biram Dah Abeid, prix des Nations-Unies pour les Droits de l’homme et président d’IRA, ainsi qu’avec le vice-président de cette association, Brahim Ould Bilal.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org