Cridem

Lancer l'impression
19-03-2017

18:00

Mauritanie : le ministère de la santé dément l’existence sur le marché de médicaments contrefaits

Saharamédias - Le ministère mauritanien de la santé a démenti dimanche les informations reprises à une grande échelle de l’existence de 120 médicaments contrefaits, imités ou non enregistrés dans les pharmacies se trouvant à Nouakchott, réaffirmant la conformité et la qualité des médicaments autorisés et commercialisés dans le pays.

Dans son communiqué le ministère déclare que la vidéo de référence est d’une personne qui s’est érigée en vice-président du syndicat des pharmaciens, évoquant l’existence sur le marché national de médicaments contrefaits sans donner de preuves pour ses allégations.

Le ministère rappelle qu’il a entrepris depuis quelques années une campagne contre la commercialisation des médicaments et leur stockage hors des structures agréées, réaffirmant sa disponibilité à l’endroit de toute initiative destinée à dénoncer l’introduction dans le pays de médicaments contrefaits.

Le communiqué du ministère rappelle que le département a entrepris ces derniers temps une campagne pour empêcher et faire face à l’introduction de médicaments falsifiés, en obtenant auprès des laboratoires agrées des échantillons adressés ensuite au laboratoire national pour la surveillance de la qualité des médicaments pour s’assurer de la qualité des produits.

Le ministère a également contraint toutes les pharmacies à se conformer aux normes techniques exigibles pour le stockage des médicaments.

Il déclare enfin qu’il poursuivra sa lutte pour garantir aux citoyens des médicaments de qualité, mettant en garde par la même les citoyens de croire à la crédibilité de sources non agréées et non autorisées.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org