Cridem

Lancer l'impression
20-03-2017

15:19

[Photoreportage] Basra/Nouakchott : une librairie et des livres pour inciter à la lecture et cultiver l’esprit

Cridem Culture - Rendre accessible la lecture et cultiver l’esprit, tel est l’objectif de la toute nouvelle librairie "Je lis" qui ouvrait ses portes au public, ce dimanche 19 mars.

L’évènement, lancé dans le sillage de la célébration de la Semaine de la francophonie et de la langue française, a rassemblé un beau panel d’écrivains mauritaniens, à l’image de Cheikh Saad Bouh Kamara, de Bios Diallo, de Ba Mamadou Kalidou, de Brahim Bakar Ould Sneiba ou encore d’Idoumou Ould Mohamed Lemine.

L'occasion également de rendre un vibrant hommage à Ly Djibril Hamet, en lisant quelques-uns de ses célèbres poèmes.

Tous ont promis de faire des dons de livres à la librairie "Je lis" nouvellement créée par Amadou Demba Ba, également écrivain et auteur du livre "L’obsession du retour" (Éd.15/21, 2012).

L’emplacement de la librairie est stratégique : elle est située à quelques jets de pierre de l’Ecole Ould Mohamed Zeidane. D’ailleurs, les écoliers de cet établissement, qui subit les assauts de la salinité du sol, ont eu droit à une présentation de l’Anthologie de littérature mauritanienne francophone, en présence de quelques uns de ces rédacteurs.

Idoumou Ould Mohamed Lemine est le vice-président de l’Association Mauritanienne pour la Francophonie(AMF) qui pilote l’organisation de la Semaine de la langue française et de la francophonie.

"Je crois que l’un des chantiers sur lequel nous sommes unanimes, l’un des chantiers sur lequel nous devons tous travailler, c’est d’instruire notre peuple. L’instruction ouvre les yeux, elle amène la lumière et permet de comprendre le monde et de se comprendre. J’espère que les habitants de BASRA valoriseront cet espace qui transporte les livres vers les populations, vers le pays profond au lieu que ce soit le pays profond qui vient vers les livres", a-t-il témoigné, lors de la cérémonie d’ouverture de la librairie "Je lis".

"BASRA est un quartier qui grandit, qui commence à avoir son antenne Canal+, qui commence à avoir ses pressing. Pourquoi pas une librairie aussi. La librairie, c’est pour vous, pour les jeunes, les parents d’élèves. C’est à vous de l’animer, de la faire exister", rappelle Amadou Demba Ba.

Cette nouvelle librairie vient ainsi poser une pierre de plus dans la promotion de la lecture et du livre en Mauritanie.

Par la Rédaction de cridem.org

©Cridem 2017

------

Avec Cridem, comme si vous y étiez...


































 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org